Fantastique/Fantasy, Sagas

Rozenn #2 » Laëtitia Danae

Editeur : J’ai Lu

Livre : ICI

 » Amadée n’est pas un lieu fréquentable ; les soleils ont abandonné Amadée depuis des siècles, privant la cité de leur lumière bienveillante ; personne ne survit en Amadée ; les djinns d’Amadée sont des démons nés d’un feu sans fumée.  » Après avoir rejoint les rebelles dans la ville d’Amadée, Rozenn découvre que les djinns sont bien plus maltraités qu’elle ne le soupçonnait. Résolue à mettre un terme à leur servitude, elle s’apprête à prendre les armes contre le sultan. Or, son pouvoir ne se révélera que si elle se libère de ses entraves, mais elle ignore encore s’il lui sera utile dans la bataille qui s’annonce. Et pour parvenir à ses fins, Rozenn n’a d’autre choix que de s’allier aux princes. A quoi ou à qui seront-ils loyaux ? A la liberté tant convoitée par les djinns, ou à leur père ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Quel bonheur de retrouver cette ambiance assez spéciale, cet univers trop peu exploité, et surtout, la plume de l’auteure qui avait tant su me charmer avec le premier tome de Rozenn. C’est en avril de cette année que j’ai lu le premier opus, quelques mois donc, et je n’ai eu absolument aucune difficulté à m’y replonger, au contraire, j’avais simplement hâte de retrouver Rozenn et toute la magie présente autour d’elle.

Dans ce tome, Laëtitia Danae a su me donner quelques sueurs froides, et pas forcément dans des moments d’actions, parfois une simple description de l’endroit où nous nous trouvons, parfois simplement avec un décor qui aurait de quoi refroidir les plus courageux. Honnêtement, bien que ce soit une duologie, cela ne m’aurait absolument pas dérangé que cela dure encore plusieurs tomes, j’adore et je suis complètement conquise par cet univers à la fois magique et effrayant. Il va vraiment falloir que je me plonge dans les autres livres de l’auteure pour pouvoir retrouver sa plume qui m’a totalement envoûtée.

Si ce tome est autant époustouflant que le premier, je le trouve un poil plus sombre, mais également un poil au-dessus en terme de qualité. Cela doit venir du fait que le décor est déjà bien planté et que cette fois nous pouvons en apprendre beaucoup plus sur tout le reste, notamment les personnages qui ont clairement été plus travaillés et approfondis.

La fin ? Je n’ai rien vu venir, pourtant, avec du recul, j’aurais pu avoir au moins quelques soupçons, mais l’auteure a su trouver le dénouement parfait et en apothéose que je désirais.

Rozenn, c’est une duologie parfaite dans tout les sens du terme ! Les amateurs de fantastique devraient franchement se régaler du début à la fin, ce fut mon cas et je risque fort de retourner au début de cette aventure juste pour le plaisir !

Retrouvez mon avis sur le premier tome :

Rozenn #1

Merci aux éditions J’ai Lu.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *