#VisMaVieDeBibliothécaire #4

Nouvelle incursion dans ma vie au travail ?

 

Est-ce que dans ce que je vous ai déjà révélé lors des #VisMaVieDeBibliothécaire, il y a certaines choses que vous trouvez étonnantes ?

Est-ce que vous imaginiez que c’était ce que faisait une bibliothécaire ?

Cette semaine, eh bien c’était déjà ma quatrième à la bibliothèque ! J’ai repris un rythme de vie « normal » avec énormément de temps en moins pour la lecture, je réussi néanmoins à lire durant ma semaine, même si c’est beaucoup moins qu’avant. C’était un rythme à prendre, et cette fois, je pense que c’est bon, je m’y suis faite. Je ne peux pas dire que la lecture ne me manque pas, je mentirais tel Pinocchio, mais je savoure ces moments de lecture encore plus qu’avant. C’est certain que je ne poste plus autant de chroniques, avec une cadence de minimum une par jour avant de débuter à la bibliothèque, alors que maintenant, eh bien , je lis principalement le week-end et durant mes trajets, j’essaie cependant de lire un maximum, histoire de ne pas me retrouver avec des retards monstrueux à ne plus savoir les rattraper. Du coup, eh bien le week-end, je ne suis pas très difficile à trouver, si je ne suis pas en train de m’occuper des tâches à la maison, je suis forcément en compagnie d’un livre, ou devant le PC en train de m’occuper du blog.

Ma semaine

Certains livres sont « trop vieux » pour que les lecteurs s’intéressent à eux, ou encore parce qu’ils ont plus de dix ans de publications. Il faut renouveler les livres, alors certains passent à la trappe. Eh bien c’est une partie de ce que j’ai fait durant cette semaine, j’en ai donc élagué. C’était une partie du programme de la bibliothèque que je n’avais pas encore expérimentée. Il me semble même qu’un de ces livres était plus vieux que moi, si j’ai bien lu la date de parution qui était dans les années 60.

Mais j’ai également appris la manière de faire les prêts, bon là, il y a pas mal de choses à faire mine de rien, et heureusement ma responsable a pensé à moi en me faisant un topo pour que je puisse réviser à la maison en attendant de pouvoir gérer. Une bonne chose est que je ne serai pas non plus sans aide, au début, une de mes collègues ne sera pas très loin en cas de besoin, et je pense que franchement il vaut mieux, j’ai bien trop peur de faire une connerie.

Vous n’êtes jamais venu à la bibliothèque ? Pas de soucis, je pourrai maintenant vous faire votre carte, ou du moins je pourrai le faire en théorie, la pratique c’est encore autre chose. Là aussi, j’ai une super responsable (et attention je ne dis pas ça parce que je sais qu’elle lis mes articles concernant la biblio !) qui m’a donc préparé une farde avec tout ce que je dois savoir faire via le fameux programme de la bibliothèque. Programme qui sert pour tout en fait, que ce soit les prêts, les retours, le catalogue, les cartes pour les nouveaux lecteurs, …, bref, tout passe par ce programme, alors imaginez si j’ai le malheur de faire une erreur et que je supprime quelque chose sans le savoir !!! Je passe donc du temps à « étudier » le contenu de cette farde, j’essaie en tout cas de mémoriser le plus possible pour ne pas devoir crier au secours à la moindre occasion.

J’ai à nouveau fait un peu de recouvrement ainsi que de l’étiquetage. Dans la section BD, certaines de ces bandes dessinées n’avaient pas de plaquettes pour les séparer des autres, alors il a fallu que je les repère afin de m’atteler à faire les fameuses plaquettes. Je n’ai pas encore terminé, je poursuivrai donc la semaine prochaine. Comme les semaines précédentes, il y a eu également les encodages des livres sortis de la zone d’isolement, ainsi que de la remise en place de ces livres. Sans oublier d’accueillir les lecteurs qui ramènent les livres qu’ils avaient en leur possession.

Maintenant, vous avez plus ou moins une idée de ce que moi je fais durant mes semaines de boulot. Comme vous le constatez, mes journées sont bien remplies ! Mais imaginez un peu que nous sommes cinq au total et que tout le monde est occupé toute la journée ! Cela vous donne un aperçu du boulot qu’il y a dans une bibliothèque, et les lecteurs ne sont pas encore de retour dans le bâtiment !

Alors… les bibliothécaires passent réellement leurs journées à lire derrière leur bureau à attendre les lecteurs ???

En attendant le prochain #VisMaVieDeBibliothécaire, je vous laisse avec la vue que j’ai lorsque je fais mes pauses cigarettes (oui je sais ce n’est pas bien de fumer). Avouez qu’il y a pire comme endroit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *