Les Pirates de l’île Mirage #2 – L’explorateur » Axelle Colau

Editeur : Rouge Safran

Livre : ICI

La rousse Capitaine Big Red veut toujours trouver l’improbable île Mirage. Elle est persuadée que ce havre de paix existe et qu’elle y sera enfin en sécurité avec sa fille et ses amis si hétéroclites. Elle lance donc la « P’tite Sally » et son équipage à la recherche d’un explorateur, Guillemot, qui aurait déjà abordé le rivage de cette terre promise. Mais dans ce monde à l’atmosphère peuplées d’îles qui flottent en l’air autour d’un noyau, nos jeunes aéronautes en galion et leur Capitaine doivent éviter moult dangers. Le capitaine Drake et ses automates de la Garde Royale les poursuivent de leur vengeance. Et la piste de Guillemot est très floue. Leur seul espoir repose dans une visite à I’île Aile dont Miette, l’ailienne, est native et sur laquelle elle semble promise à la mort la plus sûre.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Qui a  dit que j’attendais cette suite avec impatience ? Hum hum hum, bon ok c’est on ne peut plus vrai, je l’attendais et je l’ai reçu vendredi, lu samedi, chroniqué dimanche ^_^ J’étais trop contente de retrouver Big Red et sa bande de pirates, il était donc impensable que je les laissent prendre la poussière dans ma PAL !

Cette fois, les pirates ne sont pas ménagés, ils vont être malmenés et vont devoir braver le danger à de multiples reprises. Ce tome répond parfaitement à mes attentes, le mélange jeunesse et steampunk est encore une fois un régal.

La Capitaine Big Red est toujours à la recherche de l’île Mirage, elle espère que cette île tiendra ses promesse de sécurité pour sa fille et elle, ainsi que pour le reste de l’équipage de la P’tite Sally. Mais pour parvenir à trouver cette île, elle a besoin d’aide, et un homme du nom de Astrind pourrait lui procurer cette précieuse aide. Avant tout, ils doivent trouver cet homme, et pour cela ils finiront par se rendre sur l’île d’origine de Miette. Ils sont bien loin d’imaginer les dangers qui les attendent en mettant le pied sur cette île, et Miette est toujours accablée par d’horribles cauchemards qui n’en sont pas réellement, ce sont plutôt des morceaux de l’horreur qu’elle a pu vivre avant de rejoindre Big Red et la P’tite Sally.

Sans compter que Drake n’a pas dit son dernier mot et qu’il est encore et toujours aux trousses de la Capitaine !

Qui a dit qu’un livre pour nos têtes blondes était calme ? Parce que là, on en est bien loin, et puis des pirates qui feraient des expéditions dans le calme ne seraient pas de véritables pirates après tout !

Eh bien voilà, j’étais ravie d’avoir le tome 2 entre les mains… maintenant je suis frustrée de ne pas avoir le suivant, parce que cette fin présage encore de multiples dangers pour notre équipage !

Ils n’avaient ni eau, ni provisions. On les avait abandonnés ici pour qu’ils y meurent. La situation ne pouvait être pire.

Merci à Axelle Colau pour sa confiance.

Retrouvez mon avis sur le premier tome :
#1 Les pirates de l’île Mirage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *