Le grand nord #1 – Amertume » Sarina Bowen

Editeur : Hugo Poche

Livre : ICI

« Du goût amer des désillusions à la saveur sucrée de l’espoir… »

Griffin Shipley, propulsé à 27 ans, chargé de famille (sa mère, ses trois frères et soeurs et un grand père gâteux), dirige la ferme dont il a hérité. Il ne s’attendait pas à tomber sur la fille avec laquelle il avait partagé quelques soirées torrides à l’université. Audrey quant à elle, missionnée par une chaine de restaurant qui l’emploie, n’avait pas la moindre envie d’atterrir dans ce coin perdu du Vermont.
Pourtant ces deux- là se retrouvent par hasard sur le domaine familial de Griffin. Audrey séduit toute la famille du jeune agriculteur par sa bonne humeur et ses talents de cuisinière.
Mais cinq ans après, leur histoire, la vie, les épreuves les ont beaucoup changés. Leur couple parviendra-t-il à se reformer ? Trouveront ils à nouveau un terrain d’entente ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Sarina Bowen nous embarque dans le Vermont et franchement, j’ai comme une envie qui me démange d’aller y faire un tour un de ces jours… Je pense que je vais kidnapper #Marlène et que nous allons y passer quelques jours… ou plus selon ce que nous y découvrirons 😉

Trève de plaisanterie, il est temps de vous parler de ma lecture du premier tome de la saga Le grand nord.

Alors, c’est vrai que finalement, c’est un récit assez simple, mais franchement, la manière de tourner les choses et les événements de la part de l’auteure en font un récit qui fonctionne à merveille. Certains auteurs ont tellement la manière de tourner leur intrigue que même un récit simple réussi à nous captiver autant qu’un autre qui devrait y ajouter plus de rebondissements pour avoir le même effet.

Mais ce n’est pas spécialement le côté romance que je retiendrai, c’est principalement les sujets que Sarina Bowen met en avant, les thèmes abordés ici sont variés. Elle nous parle de seconde chance, des rêves que nous avons et qui pourtant sont mis entre parenthèses pour diverses raisons, le bio, les responsabilités qu’implique une exploitation agricole.

Si vous ajoutez à cela des personnages que vous allez adorer, honnêtement, que faut-il de plus pour en faire votre prochaine lecture ? Et puis, eh bien sachez que le couple Griffin/Audrey va vous en mettre plein la vue, tout comme le décor qui vous donnera envie d’évasion.

Je ne suis pas plus capable de résister à Griff Shipley que Homer Simpson à un beignet.

Merci aux éditions Hugo & Cie pour leur confiance.

Retrouvez les avis de #Marlène :

#1 Amertume #2 Ancrage #3 Secrets

2 commentaires sur « Le grand nord #1 – Amertume » Sarina Bowen »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *