E-dylique > Hope Tiefenbrunner

PARU EN BROCHE LE 17 DÉCEMBRE 2018 AUX EDITIONS MxM BOOKMARK

LIEN D’ACHAT – ICI

Eliott a rencontré Raphaël par le biais d’un site Internet, une aventure qui devrait être sans lendemain, surtout lorsque son ex-compagnon réapparaît dans sa vie et qu’un nouveau boulot se présente. Malgré l’envie, il chasse donc Raphaël de ses pensées, sauf que la vie lui réserve une surprise de taille : non seulement son nouveau patron n’est autre que Raphaël, mais celui-ci ne tient absolument pas à le laisser lui échapper, et ce n’est ni une relation patron-employé ni un ex sur le retour qui l’arrêteront. Oh que non ! Comment Eliott va-t-il s’en sortir ? Qui va-t-il choisir ?


⭐⭐⭐⭐

ATTENTION ! TRIANGLE AMOUREUX…

Le résumé est assez explicite, et on comprend très bien que l’on aura affaire à un triangle amoureux. Il faut savoir que je déteste cette dynamique dans les romances, mais… j’avais hyper envie de lire ce roman de Hope Tiefenbrunner, étant donné que c’est le premier de l’autrice que je lisais.

Vous voilà prévenus, c’est un triangle amoureux en bonne et due forme. Eliott est célibataire depuis quelque mois après une relation de dix ans avec le même homme… Après la souffrance que lui a causé cette rupture, Eliott rencontre Raphaël par la biais du site de rencontre « E-dylique ». On peut dire qu’entre eux ça a plus que matché ! Pour Raphaël, cela a carrément été un coup de foudre, pour Eliott c’est bien plus compliqué étant donné que son ex, Hugo, est de retour dans sa vie… Eliott se retrouve dans une situation inextricable quand il se rend compte que son nouveau patron n’est autre que Raphaël qui est bien décidé à le séduire.

Comment Eliott va-t-il s’en sortir ? Donner une nouvelle chance à Hugo dans une relation confortable ? Ou se lancer dans l’inconnu avec Raphaël ?

DEUX HÉROS AUX PRISES AVEC LEURS ÉMOTIONS…

Eliott et Raphaël sont deux héros qui ne manqueront pas de vous captiver. J’ai eu un peu plus de mal avec Eliott qui se retrouve dans une impasse amoureuse. Eliott est à la croisée des chemins et on peut dire qu’il est vraiment indécis. Il est tiraillé entre les sentiments qu’il éprouve pour deux hommes totalement opposés.  Malgré le fait que Eliott m’a rendu chèvre une bonne partie du roman, je vous avoue que je n’ai pas pu me résoudre à ne pas l’aimer, car Eliott est humain et j’ai compris son dilemme. Il a encore des sentiments pour Hugo qui parasitent son attirance pour Raphaël. D’un côté il a envie de sauver toutes les années qu’il a passé avec Hugo mais sans arriver à maîtriser son désir pour Raphaël. Eliott est un héros qu’il faut apprivoiser, je n’ai pas toujours été d’accord avec ses choix, il m’a fait lever les yeux au ciel et j’avais envie de le secouer pour qu’il se pose les bonnes questions. Heureusement, il était bien entouré et j’ai adoré Anne, sa meilleure amie.

Raphaël quant à lui est celui qui m’a fait succomber à cette histoire. J’ai un mec un peu autoritaire qui a l’habitude d’obtenir ce qu’il veut, alors en tombant sur Eliott c’est un sacré challenge pour lui… Mais son but est vraiment de le séduire, de construire quelque chose de solide avec lui et c’est ce qui m’a conquise. Raphaël a beaucoup de charisme, il est déterminé, et franchement j’ai adoré son audace. C’est aussi un homme sûr de lui, dans ses affaires et dans sa décision de tenter sa chance avec Eliott. C’est mon chouchou dans ce roman!

Les personnages secondaires sont géniaux et ils ont une place importante, ils sont suffisamment développés pour que l’on puisse se faire un avis tranché sur eux.

UNE ROMANCE LOIN D’ÊTRE DE TOUT REPOS ! 

Cette romance c’est un peu les montagnes russes… Je vous avoue que mon avis est un peu partagé, tout comme les sentiments d’Eliott pour Hugo et Raphaël. L’autrice a pris le temps pour installer son histoire, et puis la romance se met en place. Complexe, déroutante et pleine d’émotions. Le désir et la notion d’amour sont super bien représentés dans l’histoire. C’est ce qui m’a plu dans toutes ces indécisions.

Le contexte est aussi super important, car c’est ce qui fait toute la romance… Ce serait beaucoup plus simple si Eliott et Raphaël n’étaient pas amenés à se côtoyer tous les jours au travail… L’intrigue n’en ai que plus addictive !

Il est certains que vous n’allez pas vous ennuyer mais vos nerfs vont être mis à rude épreuve ! Hope Tiefenbrunner n’a pas choisi la facilité et avec Eliott comme personnage principal elle a encore plus compliqué les choses. J’ai trouvé les émotions très intenses et réelles, elle n’a pas surjoué et elle a réussi à me faire aimer la tournure des événements. Plus je tournais les pages et plus j’avais envie de savoir qui allait être l’heureux élu.

Je m’aperçois que j’apprécie les triangles amoureux quand ils sont bien exploités. Ici ça a matché mais je sais que ce n’est pas ma dynamique amoureuse préférée. Je n’aime pas trop être tiraillée entre mes émotions…

EN BREF :

[E-dylique] a été une belle surprise. L’histoire de raphäel et Eliott a su me divertir, mettre mes nerfs à rude épreuve et me prouver que je peux apprécier un bon triangle amoureux lorsque c’est bien écrit. J’ai particulièrement aimé la plume de Hope Tiefenbrunner qui est vraiment moderne, pleine d’humour et d’émotions. Laissez-vous tenter par un récit plein de pep’s !


« Le sourire de Raphaël se fit carnassier et Eliott le trouva encore plus… baisable ? C’était le mot qu’avait employé Anne. Et bien, oui, elle n’avait rien. Là, là, il était carrément baisable. Suffisamment pour qu’un frisson d’excitation le parcoure. Ou était-ce un courant d’air ? Ouais, il n’arriverait pas à se convaincre de ça. Il secoua la tête, prêt à se reprendre. Il pensa à Hugo, à ses mains, à ses baisers, à la faim qu’il sentait en eux ces derniers temps et se concentra sur ça pour chasser Raphaël de son esprit. Plus facile à dire qu’à faire quand celui-ci se pavanait devant lui, mais la vie n’était pas une partie de plaisir, il l’avait appris l’année de ses dix-sept ans. »

Je remercie les éditions MxM Bookmark et NetGalley pour cette lecture. 


Découvrez l’avis de La pomme qui rougit : ICI

2 commentaires sur « E-dylique > Hope Tiefenbrunner »

Répondre à Pommy Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *