Bit-Lit, Sagas

De mon sang, tome 1 > Amanda Hocking

La vie d’Alice bascule le jour où elle croise Jack. Elle n’a jamais rencontré quelqu’un comme lui. Il suffira d’une discussion autour d’un café en pleine nuit pour qu’elle ait envie d’en découvrir plus à son sujet. Puis Alice fait la connaissance de Peter, le frère de Jack. Son regard la met très mal à l’aise, et elle peut à peine respirer en sa présence. Il la déteste, c’est évident… et pourtant elle est attirée par ses charmes. Impossible de lutter !

Mais hésiter entre deux garçons n’est pas ce qui pouvait arriver de pire à Alice. Jack et Peter sont des vampires, et Alice doit désormais faire le choix le plus terrible de son existence : l’amour… ou son sang.

Publié le 24 Janvier 2018 chez Milady


Mon avis – Ma note: 3/5

Vous savez que je suis une grande fan de Bit-Lit, donc il était logique que je tombe sous le charme de ce premier tome au vu de sa notoriété, MAIS, je dois dire qu’au final je suis assez mitigée, j’ai aimé oui, mais il m’a tout de même dérangé.

Alice n’est pas l’héroïne parfaite à laquelle on peut s’attendre, c’est une jeune femme simple, calme, assez introvertie voir naïve, en soit un personnage lambda, ce qui est plutôt bien pensé car il est d’autant plus facile de s’identifier à elle. Elle va malgré elle tombé sous le charme de personnages étranges et emblématiques et va devoir accepter l’impensable.

Jack et Peter sont frères et pourtant totalement différents, en dehors de leur nature identique ils représentent comme le ying et le yong. Ils sont mystérieux, dangereux, arrogants et ont une emprise psychique sur autrui assez phénoménale, on ne peut pas dire qu’il y a le bon et le mauvais frère, chacun à ses atouts et ses défauts ce qui nous amène tout comme notre héroïne à hésiter et au final à nous laisser charmer plutôt facilement par ces deux frères.

Il est assez difficile de parler de l’histoire en elle même, tout simplement parce qu’elle est très très simple, il y a peu d’action et l’intrigue est couru d’avance, néanmoins l’éternelle hésitation d’Alice est intrigante, même si parfois nous avons envie de la secouer, on accepte plutôt bien ses questionnements, ses raisonnements et ainsi on avance pas à pas avec elle. Ce qui m’a dérangé dans ce premier tome c’est les nombreux rappels à deux autres sagas vampiriques bien connues, cela m’a donné une impression de déjà vu même si j’avoue que ce n’est pas exactement la même chose, c’est frustrant car on peut s’agacer de « relire » une histoire connue et donc avoir envie de comparer et en même temps il y a de nombreux détails qui font que ce n’est pas la même chose. On se retrouve donc dans une lecture où notre curiosité fait face à ce que l’on reconnait dans les grandes lignes.

Enfin, concernant le style d’écriture, je n’ai absolument rien à y reprocher, c’est simple, limpide et clair et adapté à un lectorat assez jeune. La lecture en est assez fluide et agréable.

En conclusion, un premier tome qui pose les bases, qui nous dévoile les personnages et les tenants et aboutissants. Une histoire sympathique mais pas totalement inédite.

Merci aux Editions Milady pour ce service presse.

Tags:

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *