Romance, Sagas

Mariage à Nantucket #1 – True Love > Jude deveraux

« Il y a longtemps que je n’avais pas autant aimé une romance. Le dosage est parfait entre la relation naissante, les descriptions, le fil conducteur. Les pages défilent au rythme envoûtant de la plume de Jude Deveraux. »

Diana, du blog Follow the Reader

Alors qu’Alix Madsen est en train de terminer ses études d’architecture, Adelaide Kingsley décède et lui demande dans son testament d’habiter pour une année sa charmante maison, sur l’île de Nantucket. La jeune femme accepte, mais il semble que la vieille dame avait une autre idée en tête pour elle : qu’Alix découvre pour quelle raison Valentina, une ancêtre de la famille Kingsley, a mystérieusement disparu, plus de deux cents ans auparavant… Et si ce n’était pas assez troublant, il se trouve qu’Alix doit travailler avec l’arrogant (mais très beau) Jared Montgomery, un architecte vivant dans la dépendance de la propriété…

Paru le 9 janvier 2018 aux éditions DIVA ROMANCE.


L’avis de Marlène – Note 4/5

Ce premier opus nous plonge très vite dans le vif du sujet ! L’auteure a piqué ma curiosité dès les premières pages. Direction l’île de Nantucket où se rend Alix Madsen à la demande de la défunte Adélaide Kingsley. Alix va passer une année dans une charmante demeure datant du XIXe siècle. Notre héroïne est bien loin d’imaginer ce que lui réserve son séjour à Nantucket. Mais une chose est sûre, cela lui laissera le temps de préparer le mariage de sa meilleure amie Izzy… Et puis, elle va faire la connaissance du célèbre Jared Montgomery, plus connu sous le nom de Jared Kingsley sur l’île…

Avec ce premier tome, l’auteure pose les bases d’une saga qui s’annonce pleine de charme, de mystère et d’authenticité. Les vies d’Alix Madsen et de Jared Kingsley sont liées par le passé, nos héros vont se côtoyer dans une demeure qui abrite bien des secrets. L’ambiance du roman m’a plu dès l’entrée en matière. C’est intriguant et bien mené. J’ai de suite été prise dans l’intrigue qui est très mystérieuse. L’auteure nous emmène sur les traces des ancêtres de la famille Kingsley. L’intrigue principale étant de découvrir ce qui est arrivé à Valentina, une ancêtre qui a mystérieusement disparu. Alix va suivre les indices en découvrant des éléments d’un passé qui la concerne. Au fil des pages, on va découvrir en même temps qu’elle les tenants et les aboutissants de l’histoire.

L’histoire est menée par des personnages plein de charisme. Il faut dire que leurs personnalités sont très éclectiques. J’ai adoré Alix, notre héroïne est une jeune femme rêveuse. Une artiste qui vit pour sa passion, l’architecture. Une passion qui lui est venue très tôt. J’ai aimé partir à la recherche de son passé, partir à la découverte de ce qui la lie à l’île de Nantucket et à la famille Kingsley… Alix est une jeune femme très intelligente, fantasque et douce. J’ai aimé son tempérament, sa fougue et sa joie de vivre. Jared Kingsley est un héros très intéressant. Sous ses airs bourrus, il s’avère être vraiment abordable. J’ai aimé la dualité de son personnage. Celui qu’il est sur l’île et celui qu’il devient sur le continent. Son histoire est captivante et j’ai aimé qu’il se révèle aux côtés d’Alix. J’ai aimé prendre mon temps pour le cerner, pour comprendre ce qui se cachait derrière cette façade peu amène. Jared est un homme qui vous plaira car il est passionnant. En ce qui concerne les personnages secondaires, et bien je ne vais pas développer car ils sont très nombreux. Vous verrez que certains sont essentiels à la résolution de l’intrigue, je dois dire que je les ai trouvé tous très intéressants. Ne sachant parfois pas qui je préférais.

L’intrigue se dresse tel un jeu de piste. J’ai adoré l’originalité de l’histoire et la façon dont elle a été orchestrée. Il faut dire que l’univers et l’ambiance ont un rôle très important, l’île de Nantucket est un personnage à part entière. Le cœur de cette histoire. L’intrigue est passionnante, mystérieuse et mystique. Il y a un côté surnaturel très bien dosé qui cadre à merveille avec l’esprit de ce roman. J’affectionne particulièrement les histoires familiales et encore plus lorsqu’une romance y trouve sa place.

La plume de l’auteure est envoûtante ! Je dois dire que j’ai été sous le charme de l’histoire et des personnages. Le style de l’auteure nous plonge dans une histoire palpitante, rythmée par une enquête mystérieuse dans un décor de carte postale. J’ai été séduite par l’île de Nantucket et ce qu’elle recèle comme histoires. Ce premier opus nous ouvre la porte sur d’autres histoires toutes plus passionnantes les unes que les autres. Les personnages m’ont tous donné envie de les connaître mieux, de savoir quel lien ils ont les uns envers les autres.

En bref, [True love] ouvre le bal d’une saga familiale très mystérieuse où l’amour a une place de choix. L’auteure nous emmène sur les traces des ancêtres de la famille Kingsley avec Alix et Jared en maîtres de cérémonie, vous allez vivre une aventure inédite pleine de charme, rythmée par les secrets des fantômes du passé. La plume de l’auteure est authentique et singulière avec un petit côté fleur bleue très agréable. La dynamique de la romance est unique et très addictive. L’ambiance est des plus agréable, les souvenirs d’antan se mélangeant au présent avec beaucoup d’émotions. Ce roman a un côté très envoûtant car on se retrouve pris dans les méandres du temps et de l’histoire familiale complexe et mystérieuse.


Extrait

– J’ai vu Jared Montgomery passer dans la rue.

– Jared Montgomery ? L’architecte ? Celui qui a conçu le Windom à New York ?

– Qui d’autre, à ton avis ? Et il t’a observée. Il a même failli te parler.

– Non ! s’exclama Alix. C’est impossible… Il n’a pas fait ça.

– Si ! insista Izzy. Tu… Alix jeta son cornet dans la poubelle et prit son amie par le bras.

– Par où est-il parti ? – Là-bas. Il a tourné au coin de la rue.

– Et tu l’as laissé filer ?

Alix se précipita en avant, son amie sur les talons. Elles arrivèrent juste à temps pour voir le barbu monter à bord d’un superbe bateau blanc doté d’une cabine. Il souriait à une jeune fille en short restée sur le quai. C’était une journée fraîche, mais elle ne semblait pas s’en soucier. Il lui souriait avec tant de chaleur qu’Alix en fut éblouie. Il prit le sac qu’elle lui tendait et s’éloigna vers le large, une traînée d’écume dans son sillage. Alix dut s’appuyer aux planches délavées d’un mur.

– C’était bien lui…

Izzy s’adossa à côté d’elle pour suivre l’embarcation des yeux.

– Son agence se trouve à New York. Qu’est-ce qu’il fait ici, d’après toi ? Tu crois qu’il est en vacances ? Ou qu’il travaille sur un ouvrage sublime ?

– C’était vraiment lui, répondit Alix, rêveuse. Tu te souviens de sa conférence ?

– Comme si c’était hier. Quand il a souri à cette fille, à l’instant, j’ai eu la certitude que c’était lui. Je reconnaîtrais ces yeux entre mille.

– Et cette lèvre inférieure, renchérit Alix dans un murmure. J’ai même écrit un poème sur cette lèvre.

– Tu plaisantes…

– Je ne te l’ai jamais montré. C’est le seul que j’aie écrit.

Elles restèrent ainsi, en silence. Jared Montgomery était leur idole, une légende vivante de l’architecture.

Izzy fut la première à retrouver ses esprits. À sa gauche, un jeune homme amarrait son vieux bateau. Elle s’approcha de lui.

– Vous connaissez l’homme qui vient de partir ? lui demanda-t-elle.

– Bien sûr. C’est mon cousin.

– Vraiment ? fit Izzy, comme si elle n’avait rien entendu de plus captivant. Comment s’appelle-t-il ?

Alix s’approcha à son tour et les deux femmes attendirent sa réponse, le souffle court.

– Jared Kingsley. – Kingsley ? répéta Alix, intriguée, puis déçue. Ce n’est pas Jared Montgomery ?

L’homme se mit à rire. Il était plutôt séduisant, malgré ses vêtements crasseux.

– Ah oui, je vois ! fit-il, hilare. C’est bien Kingsley, mais, pour l’Amérique, c’est Montgomery.

Merci à Mathieu pour cette lecture lue dans le cadre des Lectrices Diva Romance 2018.

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *