Covenant, tome 1 Sang -mêlé > Jennifer L. Armentrout

Sur une île au large de la Caroline du Nord vivent les hematoï, des individus au sang pur et aux pouvoirs divins capables de maîtriser les quatre éléments. Ceux dont la lignée a connu un métissage sont contraints de choisir leur destin : intégrer le corps des Sentinelles du Covenant pour chasser les démons, leurs ennemis originels, ou être réduits à la servitude.

De retour depuis peu au Covenant pour des raisons qui lui appartiennent, Alexandria n’a pas le choix : fille d’une hématoï et d’un simple mortel, elle se doit de réussir l’examen lui permettant de devenir Sentinelle. L’institution applique une discipline de fer, et les relations entre les sang-pur et les sang-mêlé sont formellement interdites, sous peine d’exclusion, ou pire. Une règle qui pourrait être simple si Aiden, un sang-pur aux yeux couleur d’orage qu’Alex convoite depuis toujours, n’avait pas été désigné comme son entraîneur personnel…

Paru le 11 Octobre 2017 chez J’ai Lu pour Elle


Mon avis – Ma note – Coup de ♥

Voila une nouvelle série que l’on attendait tous avec impatience et je dois dire qu’elle répond totalement à mes espérances ! J’aime le fantastique et surtout le bit-lit mais il doit rester cohérent, limite réel et c’est exactement le cas ici, nous découvrons la vie des hematoï, des sentinelles et de leur centre de formation le Covenant. Les bases sont très vites posées et c’est un univers très rythmé par l’entrainement, les combats, les enjeux et les règles qui se dévoile à nous.

Alex est  farouche, têtue, téméraire, agaçante et totalement bornée, mais c’est également une jeune femme courageuse, volontaire, forte et déterminée. Même si souvent son comportement peut nous exaspérer on se surprend toujours à en sourire, peut être est-ce dû à son jeune âge ou à sa grande confiance en elle, toujours est-il qu’elle en devient très vite attachante. Alors c’est avec facilité et envie que l’on progresse avec elle, qu’on découvre les tenants et les aboutissants et qu’on découvre une jeune femme au destin si fort mais également incertain.

Aiden est un hematoï, un sang pure, un demi-dieu en quelque sorte et cela correspond parfaitement à l’image qu’il dégage. Il est beau, sexy, mystérieux, puissant, droit mais également solitaire, limite associable mais son charisme prend largement l’avantage et nous fait très vite vibrer.

Le passé, le présent et le futur s’entrechoquent à travers un entrainement rude, des questions, des destinés et des révélations fracassantes, l’histoire nous permet de saisir toute les facettes de ces êtres, on comprend également l’importance de leur rôle tout comme on rage de leurs règles parfois idiotes. C’est violent mais pas totalement gore, c’est drôle tout autant que sérieux, c’est mystique autant que réaliste, c’est en somme un univers mouvementé, fascinant et intriguant.

J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure, les descriptions des lieux ou des émotions sont très réalistes, l’introspection des personnages nous permet de nous fondre dans l’histoire avec une grande facilité, la fluidité de la lecture rend l’histoire captivante et entêtante. C’est un très bel univers ou l’imaginaire reste soft et où les sentiments sont intenses et vrais.

En conclusion, un très bon premier opus, avec des bases solides, des personnages intrigants et un monde fascinant, la ligne de l’intrigue nous mène à de nombreuses questions qui aiguisent ainsi notre curiosité et notre envie de poursuivre cette saga.

Merci aux Éditions J’ai Lu pour Elle pour ce service presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *