Les larmes de Yada > Lilie Bagage

5197DYIvoRL._SX195_Éditeur : Nestiveqnen

Nombre de pages : 250

Livre (19,00€) : ICI

Lyon – 2092. L’eau de Yada est une drogue très en vogue chez les personnes âgées, car la molécule ravive leurs souvenirs. Et qui peut lutter contre les sirènes de son passé ? Grâce à la drogue, Asha, 70 ans tout juste, retrouve sa vie d’antan, celle d’avant les regrets… Le temps d’un trip, elle rejoue la mélodie vibrante de sa jeunesse. Les souvenirs sont si réels qu’ils donnent l’illusion parfaite de les revivre… Une idée germe alors dans l’esprit d’Asha :  » Si je parvenais à modifier un détail dans la trame de mon passé, cela aurait-il une répercussion sur mon présent ? « 

 

Ma note : ?

Mon avis

Le souci lorsque l’on accroche tellement à une histoire, c’est que l’on a peur de trop en dévoiler lorsque vient le moment de donner son avis. C’est mon cas au moment où je vous écris cette chronique.

Comme vous pouvez le voir sur le résumé, nous sommes dans le futur, un futur où les personnes âgées prennent une drogue relativement dangereuse, afin de se réfugier dans leurs passés.

Si vous le pouviez, changeriez-vous quelque chose de votre passé ? Même une petite chose qui vous paraît sans réelle importance ? Imaginez un peu quel peut-être l’impact que ce petit changement peut avoir sur votre présent. C’est l’effet boule de neige, une petite chose modifiée, et c’est toute la suite qui s’en retrouve différente également.

Mais avouez, que comme moi, vous ne pourriez rester uniquement spectateur, et que forcément vous feriez une petite modification !

Avec ✨ Les larmes de Yada ✨ l’auteure nous fait voyager dans le temps, nous montre ce que serait un monde où une drogue dangereuse mais permettant de revivre notre passé. Mais également, des personnages attachants, en compagnie desquels j’ai pris plaisir à voyager, à mieux les connaître et les comprendre. Je ne vous cacherai pas que j’ai tourné la dernière pages avec les larmes aux yeux.

C’est le genre d’histoire que j’adorerais voir un jour adaptée sur grand écran pour ainsi voir évoluer les personnages comme je les ai vues en lisant leur aventure. Moi qui pleure facilement en regardant un film, il faudrait alors que je prévoie ma boîte de kleenex.

En attendant que ce jour arrivé peut-être, laissez-vous tenter par la lecture de ce livre qui fait partie de mes coups de coeur.

Merci à Lilie pour l’envoi de son livre en service presse.

Un commentaire sur « Les larmes de Yada > Lilie Bagage »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *