Bit-Lit, Sagas

Hybrides #9 – Ombre » Laurann Dohner

Editeur : Milady

Livre : ICI

Beauté déteste être reléguée au statut d’Hybride Cadeau. Tous la surprotègent, aucun mâle n’a le droit de lui parler, et elle n’a pas la moindre liberté… jusqu’à ce qu’un agent des plus sexy ne manque de l’attaquer en la prenant pour un ennemi. Fascinée par la passion qu’il éveille en elle, Beauté est bien décidée à satisfaire sa curiosité. Pour Ombre, le désir a toujours été synonyme de douleur et de dégoût, et pour Beauté, de captivité et de ridicule. Mais livrés à eux-mêmes, ces deux âmes solitaires s’apprêtent à découvrir que les règles du jeu ont changé.

 

⭐⭐⭐⭐

Comme à chaque tome, je prend énormément de plaisir à me lancer dans le petit nouveau. Ce n’est plus un secret pour personne que j’adore cette saga, je ne m’en lasse pas, même si j’ai eu un couac sur un des tomes précédents, celui-ci n’aura pas réussi à me détourner de l’histoire des Hybrides.

Si je dois être honnête, il faut que je dise que j’ai l’impression que l’on commence à tourner un peu en rond, que la trame principale n’avance plus beaucoup, et que le sexe devient un peu trop présent. Pourtant, j’ai adoré ce tome, d’après moi cela vient du fait que cela change de ne pas avoir un couple Hybride/Humain. Les personnages ne sont pas non plus étranger au fait que j’ai aimé cette nouvelle aventure, Beauté a su se frayer une grande place dans mon cœur, Ombre n’est pas loin non plus.

De par son vécu, c’est juste impossible de ne pas s’attacher à beauté. Elle est une Hybride cadeau, c’est-à-dire une hybride qui appartenait à un humain qui faisait ce qu’il voulait avec elle, que ce soit se servir d’elle comme bonne à tout faire, tout comme s’en servir comme on se servirait d’un jouet sexuel. Bref, une vie que personne ne voudrait endurer. Pourtant, Beauté montre une force incroyable, pas tout le temps, elle a encore des moments de peur après sa libération, ce qui est facile à comprendre vu son vécu, mais malgré tout, elle est forte.

Je vais laisser planer un peu de mystères en ce qui concerne Ombre, mais c’est un hybride qui a toucher ma corde sensible, je l’ai adoré. Lui et Beauté sont indéniablement fait pour être ensemble, impossible qu’il en soit autrement.

Ce neuvième tome ne fera pas exception, je suis toujours autant accro à cette saga, la plume de l’auteure est toujours un délice, même si ce tome ralenti un peu la trame principale et met en avant la relation Ombre/Beauté. Une saga qui me régale à chaque nouvelle parution.

Jamais plus on ne l’appellerait « Gadoue ». Beauté. Beauté. Elle se répéta mentalement le nouveau nom que la femme lui avait donné afin de la graver dans son esprit.

Merci aux éditions Milady.

Retrouvez mes avis précédents :
#1 Rage
#2 Slade
#3 Vaillant
#4 Justice
#5 Brute
#6 Colère
#7 Tigre
#8 Obsidienne

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *