Romance historique, Sagas

Les Runes de Sang #2 – Le Sang du Cygne » Penny Watson Webb

Editeur : VFB éditions

Livre : ICI

930 Norvège

Alors que les troupes du prince Haakon, prétendant au trône, débarquent sur les plages de Norvège, Svanhild, fille du roi Erik à la hache sanglante, et guerrière au bouclier, prend le fief des rebelles. Sa hache épargne cependant l’un d’entre eux, Thor, fils du jarl de Bergen. Décision qui fera basculer son destin. Enjeux politiques, alliances chaotiques, trahisons et sacrifices balayeront d’un revers de la main toutes les certitudes de la guerrière viking aussi surnommée « le Cygne noir ». Où trouver le chemin tracé par les dieux ? Sous la houlette meurtrière de son père ou dans le regard déterminé de celui qu’elle a réduit en esclavage ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Ce n’est plus un secret pour personne, j’adore la plume de Penny Watson-Webb, c’est à chaque fois un véritable plaisir de pouvoir la retrouver. Cette fois ne fera clairement pas exception à cette règle ! Elle réussirait à faire aimer les pays froids aux personnes très frileuses.

Préparez votre plaid bien chaud et embarquez pour un voyage dans le grand froid, vous réussirez à vous réchauffer grâce au récit palpitant, mais prenez garde à certaines rencontres qui pourraient s’avérer carrément explosives !

Svanhild, qu’est-ce que je l’aime cette femme ! Elle est tout ce que j’aime dans les personnages féminins, elle a un très fort caractère, elle a de la hargne, et croyez-moi, toute femme qu’elle est, ne la cherchez surtout pas. Au fil des pages, vous allez en maudire plus d’un, vous aurez envie de hurler pour chaque coup bas visant le Cygne noir, alias Svanhild. Oh oui, vous, comme moi, vous aurez cette furieuse envie de faire le grand ménage autour d’elle; bien qu’elle s’en sorte à merveille.

Thor, en voilà un qui n’a absolument rien à envier à celui que nous connaissons tous en la personne de Chris Hemsworth. Vu les descriptions que nous en donne l’auteure, j’aurais même tendance à le préférer à bien des égards. Bref, je l’aime.

Mais attention à vous, niveau personnage il y a de quoi faire, certains que j’aurais d’ailleurs eu envie de voir passer de vie à trépas sans que cela ne me touche plus que cela. Chacun d’eux, que nous les aimions ou pas, a un rôle à jouer, l’auteure ne fait jamais rien au hasard.

Vous n’êtes pourtant pas au bout de vos surprises, et moi non plus, l’épilogue de ce second tome est juste argh, il m’a donné envie de hurler lui aussi ! LA SUIIIIIIITE !!! D’après moi, le troisième opus ne fera pas dans la dentelle, je suis prête à l’acceuillir chaudement et surtout avec beaucoup d’impatience. Honnêtement, que ce soit avec cette saga, ou une de ses autres parutions, si vous aimez les jolies plumes vous ne pourrez que succomber à celle de Penny Watson-Webb, je vous le garantis.

– Tu n’es qu’une femme, la stratégie t’est étrangère. Je me demande pourquoi Père s’évertue à te faire prendre part à nos combats ?

Retrouvez mon avis sur le premier tome :
#1 La sorcière d’Islande

Merci aux éditions VFB.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *