Samedi Ciné #24

Chaque semaine je vous parle d’un film que j’ai vu, soit au ciné, soit à la télé, soit en DVD. Ce ne sera donc pas forcément que des films récents, mais il en faut pour tout les goûts 😉

 

Avec Theo James dans le casting, je voulais absolument voir ce film !

Je dirais que c’est un film à voir au moins une fois, mais franchement, pour moi, il ne casse pas des briques, Theo ne fera pas remonter la note !

Nous sommes donc dans une SF où les synthétiques, les robots à apparence humaine, sont de plus en plus évolués. On les fait évoluer jusqu’à un niveau où il est impossible de faire la différence entre l’un d’eux et un véritable humain. L’intrigue en elle-même tourne autour de Zoé, qui a franchement tout d’une humaine, jusqu’au jour où elle décide de savoir son degré de compatibilité avec son collègue, et c’est là qu’il va être forcé de lui avouer qu’elle n’est pas totalement humaine, mais qu’elle est la toute première synthétique.

Tellement humaine que son niveau de sensations, de pouvoir ressentir des sentiments, sont eux aussi à un niveau humain. Pas simple donc pour elle d’accepter le fait qu’elle ne soit pas humaine. Je ne sais pas comment elle n’a jamais rien remarqué à ce niveau, mais bon le fait est bien là, elle ne savait pas qu’elle faisait partie des synthétiques. Son fameux collègue n’est en fait personnes d’autre que celui qui l’a créée. Et là, paf, une romance entre le créateur et la synthétique…

A voir une fois, mais sans plus, c’est mon avis !

Acheter ce film : A voir sur Netflix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *