Sinners of Saints #3 – Scandalous > L.J. Shen

by

PARU LE 5 SEPTEMBRE 2018 AUX EDITIONS HARLEQUIN FRANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

L’interdit n’a jamais été aussi irrésistible.

Trent Rexroth. Insensible, froid et calculateur. Et c’est l’homme qui va me briser le cœur. Il a trente-trois ans. Moi, dix-huit. Autant dire qu’à ses yeux je ne suis qu’une gamine. Pire, l’enfant gâtée de son ennemi juré, celui qu’il rêve de faire tomber. Je ne me fais donc aucune illusion : si aujourd’hui Trent s’intéresse à moi, c’est uniquement pour parvenir à ses fins. Alors oui, si j’étais raisonnable, si je voulais éviter un scandale à ma famille, je garderais mes distances. Mais ce n’est pas le cas. Malheureusement pour moi, l’interdit ne m’a jamais semblé aussi irrésistible.


❤❤❤❤❤

Il était temps que je retrouve les « HOT HEROES » de L.J. Shen et ils n’ont jamais aussi bien portés leur nom que dans cet opus… Trent Rexroth est vraiment scandaleux… Et cela n’a jamais été aussi bon ! Je dois dire que cet opus est époustouflant.

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec Trent, je m’étais figuré que parce qu’il était père, il allait être plus sage que Vicious, Dean et Jamie… Je ne m’était jamais trompé à ce point. Trent est le péché personnifié. Et d’entrée de jeu, il va mépriser Edie Van Der Zee qui s’avère être la fille de son pire ennemi. On surnomme Trent, le muet, et ça lui va comme un gant. C’est un homme de glace, il n’inspire ni la confiance ni la chaleur humaine. Depuis que Val, son « ex » s’est barrée en lui laissant Luna, sa fille et bien il n’est plus le même. Il a toujours été en marge des autres, mais là son rôle de père pèse lourd sur ses épaules. Luna n’a que quatre ans et elle ne parle plus depuis que sa mère l’a abandonné et cela affecte énormément Trent qui ne sait pas comment s’y prendre avec sa fille. C’est vrai quoi, il a bâti un empire avec les « hot heroes », la baise ça le connait, mais l’éducation et l’épanouissement d’une petite fille pas du tout. Sa rencontre avec Edie va véritablement mettre ses nerfs à rude, et je ne sais pas vous, mais je pense que c’est une très mauvaise idée pour Edie que d’énerver cet homme insensible et manipulateur… mais Edie en a sous le pied, elle est loin d’être innocente malgré ses dix-huit ans… Mais peut-être réellement s’engager dans cette voie là avec un homme de trente-trois ans ? A force de jouer avec le feu…

Ce troisième opus porte divinement bien son titre… L.J. Shen envoie du lourd avec cette saga. Alors, oui tous les « HOT HEROES » sont un peu borderline, mais chacun à leur manière. Trent m’a énormément surprise, je le pensais plus tempéré, mais mon dieu, quel homme ! Franchement, je peux dire que vous allez succomber à son charme insolent et à sa froideur apparente. C’est vrai que d’avoir son point de vue dans le roman nous permet de développer des sentiments pour lui, pas sûr que cela aurait été le cas si nous avions eu que le point d’Edie. Trent est un homme accompli quand Edie est une jeune femme qui découvre tout juste la vie, pourtant notre héroïne en a déjà bavé pas mal. Dans cette famille dysfonctionnelle, elle n’a jamais eu l’amour maternelle et paternel. Elle n’attend plus grand chose de la vie, si ce n’est de la vivre comme elle l’entend. C’est un adversaire de taille pour Trent, car nos deux héros ont bien plus de point commun qu’il n’y paraît…

L.J. Shen se renouvelle à chaque tome. Ses héros sont captivants et attachants. L’intrigue est hautement addictive, avec beaucoup de tension sexuelle et d’émotions brutes. Il faut dire que les quotidiens de Trent et Edie ne sont pas de tout repos. Edie est sauvage et indisciplinée, mais elle est généreuse et loyale. Elle n’hésite pas à se sacrifier tant qu’elle arrive à sauver les gens qu’elle aime. Le petit plus de ce troisième opus, c’est Luna, la fille de Trent. C’est un petit diamant brut, et j’ai adoré sa relation avec Edie, c’était mignon et très touchant.

La romance est « SCANDALEUSE », « ADDICTIVE » et hyper « SEXY ». Comment résister à la tentation ? Trent ronge son frein, Edie se consume de désir et pourtant leur relation est on ne peut plus explosive. Clairement, au départ ils ne s’aiment pas, ils ne se supportent pas, et pourtant l’attirance est frappante et indéniable. Mais Trent n’a pas besoin d’une complication de plus dans sa vie n’est-ce pas ? Mais comment résister au fait de se sentir vivant ? Car auprès d’Edie il se sent complet. Elle attise les flammes de l’enfer ^^ J’ai trouvé que l’autrice a très bien géré la différence d’âge, ici il n’a pas de sens moral, il n’y a que deux personnes attirées l’une par l’autre au fil des pages, car c’est ce que j’ai préféré c’est que L.J. Shen prenne le temps de développer leur relation atypique. Il y a une véritable évolution, des barrières qui tombent et des sentiments qui explosent. Ceux qui me connaissent savent que je n’aime pas le sexe pour le sexe, ici entre Trent et Edie c’est un véritable feu d’artifice car ils sont aux prises avec leurs émotions, leur méfiance et les conséquences de leurs actes.

Le scénario est intéressant et monte en puissance. Je n’avais rien vu venir, j’étais trop perdue dans le brouillard de plaisir qui m’a assaillie lors de cette lecture. Cette romance totalement orgasmique m’a donné des frissons. J’ai aimé les thématiques abordées car au-delà du caractère divertissant de l’histoire, il y a de véritables problématiques à résoudre, des sujets qui ne vous laisseront pas insensibles. Cela donne beaucoup de poids aux personnages, cela permet de se sentir proche d’eux et de s’amuser en parallèle avec eux. Et croyez-moi… ce sera une partie de PLAISIR ! On retrouve avec plaisir les personnages des tomes précédents, on en découvre de nouveaux dont un en particulier… BANE ! Et oui, je peux vous dire que lui ne va pas ménager vos petites culottes ^^

En bref, coup de cœur fulgurant pour cette sulfureuse et scandaleuse romance. L.J. Shen est une autrice incontournable dans le genre, Trent Rexroth m’a étourdie et Edie m’a conquise dès les premières pages. La saga SINNERS OF SAINT monte en puissance. Les tomes s’enchaînent mais ne se ressemblent pas. L’écriture de L.J. Shen c’est de la dynamite, j’adore son écriture addictive et impudique. Elle aime aborder des situations borderline et j’adore ça ! Vous ne devez retenir qu’une chose, vous DEVEZ lire cette saga !


Elle acquiesça avec véhémence. A présent, c’était au tour de Trent de me dévisager, l’air abasourdi. Il fit un pas en avant, son regard alternant entre sa fille et moi.

Silence. Malaise. Qu’est-ce qui était en train de se passer, exactement ?

– Quoi ? Quoi ? m’énervai-je.

– Encore, ordonna-t-il (à toutes les deux, a priori).

Je me massai la nuque en essayant de comprendre.

– Quoi ?

– Refais-lui hocher la tête. S’il te plaît.

Les derniers mots sortirent à contrecœur, comme s’il s’avouait vaincu. Je le fixai en me mordillant la lèvre inférieure, tel un alien qui aurait débarqué de l’espace vêtu d’un chapeau en forme d’ananas et d’une jupe hawaïenne.

Je plissai le nez et regardai Luna.

– Euh, d’accord… Dis, tu veux une autre gorgée de Coca ?

Elle hocha la tête et tendit la main vers la canette, et Trent rit.

Mon Dieu. Il rit ! 

Et ce n’était pas le rire qu’il avait eu quand il m’avait attrapée en train d’essayer de voler le sac de sa mère. Il riait comme si c’était la fin du monde et qu’il n’en avait rien à faire. Comme si ce bureau n’était pas l’enfer sur Terre et comme si on ne détestait pas. Son rire résonnait comme une promesse, une mélodie qui changeait le rythme des battements de mon cœur. J’étais tellement choquée que mes genoux en vacillèrent, comme s’ils étaient sur le point de se briser.

Il était tellement… homme.

Non pas que Vicious, Dean et Jaime n’en soient pas. Ils l’étaient, comme quatre-vingt pour cent de la population de cet étage. Mais Trent Rexroth était le seul qui paraissait suffisamment torturé et sérieux pour tout dévaster sur son passage, afin d’obtenir ce qu’il voulait. Il était le seul qui semblait capable de détruire votre vie, s’il le décidait. La peur qu’il instillait en moi m’excitait. Et ça m’inquiétait. Énormément.

Je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour cette lecture. 

RETROUVEZ MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

SULFUROUS

VICIOUS

DEVIOUS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *