Monsters in the Dark #2 – Larmes brûlantes » Pepper Winters

Editeur : Milady

Livre : ICI

Âmes sensibles, s’abstenir !
Tess appartient totalement à Q.
Q appartient éternellement à Tess.
Tout en cherchant à se venger des hommes qui ont vendu Tess, tous deux apprennent les limites de leur relation hors norme et ne se lassent pas des nuits aussi sensuelles qu’envoûtantes… jusqu’à ce que le malheur s’abatte une fois de plus sur Tess mettant en péril leur folle passion et risquant de changer la jeune femme à tout jamais…

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Attention, il s’agit du second tome de la saga, la chronique peut contenir des spoilers sur le tome précédent.

Ce second tome nous donne un réelle continuité avec le premier, nous retrouvons nos héros quelques jours après le dénouement du premier tome. Tess est revenue d’elle-même et elle appartient désormais à Q. Tess a une force incroyable en elle, pour Q, elle est prête à tout. On retrouve leur passion brutale et envoûtante. La force de leurs sentiments les transcende au-delà de ce qu’il est possible de concevoir. L’intrigue de ce second tome vous donnera des sueurs froides… Le maître mot ? La vengeance ! Q tient à se venger des hommes qui ont vendu Tess. Ces mêmes hommes qui lui ont fait vivre un enfer. Hélas, le malheur frappe de nouveau à la porte de nos héros mettant en péril le lien fragile qui s’était établi entre eux. Arriveront-il à combattre les pires atrocités ? Tess arrivera-t-elle à sortir indemne de ce nouveau cauchemar ?

Difficile de vous dire à quel point ce roman m’a tourmenté. Pepper Winters est une écrivaine hors pair, elle a réussi l’impossible. Repousser les limites de la cruauté engendrant effroi et désolation… J’ai vraiment trouvé cette suite étourdissante, très très dure mais habilement menée. L’autrice n’a omis aucune émotion en allant très loin dans la férocité du récit. Tess et Q ont une relation très particulière, notre héroïne est prête à s’offrir corps et âme pour vivre auprès de Quincy. Elle alimente les pires fantasmes de Q en se donnant à lui. Mais c’est leur manière de fonctionner et les sentiments sont là. Dès les premières pages, j’ai été happée par la noirceur de l’histoire, on ne va pas se mentir, cette romance n’a rien de « classique »… Elle est sombre, dérangeante et vraiment destinée à un public adulte et averti. Une fois encore, je vous rappelle que ce n’est que de la fiction diablement bien orchestrée. Soyez prévenus, ce second tome est hard !!! Dans tous les sens du terme ! Le sexe entre nos héros est époustouflant, il repousse les limites d’une telle façon que ça en devient perturbant parce qu’il est impossible de rester indifférent à leurs rapports. Même les sentiments contradictoires se sont emparés de moi… En ce qui concerne les rebondissements, l’autrice ne s’est donné aucune limites, c’est violent, épouvantable, et déchirant. J’ai énormément souffert à la lecture de ce roman, et pourtant j’ai adoré chaque seconde passé auprès de nos héros. Ce second tome nous offre une double narration qui apaise quelque peu nos tourments, les chapitres du point de vue de Tess m’ont totalement brisés le cœur… ceux du point de vue de Q m’ont vraiment redonné de l’espoir mais en même ils distillent beaucoup de rage et de colère qui rendent l’atmosphère angoissante et pesante.

Pepper Winters nous offre une suite très dark et pourtant c’est hyper addictif, c’est hors norme et le scénario est vraiment captivant. J’ai souvent été en apnée durant cette lecture, l’autrice a une imagination très intelligente car il n’y a aucune fausse note dans son récit. J’ai frissonné de peur et d’envie, j’ai vécu intensément chaque moment avec Tess et Q. J’ai bien cru que j’allais mourir une dizaine de fois tellement c’était sombre. L’autrice a su exploiter l’aspect psychologique de son scénario. Le lecteur ne cesse de réfléchir, de douter de la capacité de résilience de nos héros. Et franchement j’ai trouvé cette suite brillante, douloureuse mais hyper bien écrite.

Pepper Winters maîtrise à merveille le genre de la dark romance, elle pousse le vice très loin mais son histoire d’amour est vraiment intense et indéniable.

En bref, je ne m’attendais pas à une suite aussi déchirante et aussi violente mais… je ressors de cette lecture totalement subjuguée. J’en reste encore sous le choc tellement l’autrice a su me sortir de ma zone de confort. Si vous aimez les univers sombres et torturés, cette saga doit absolument atterrir dans votre bibliothèque. Je me prépare déjà psychologiquement pour la lecture du troisième opus.

PROLOGUE

QUINCY

Je brûle de voir ta chair saigner, hurler, satisfais-moi, laisse le sang couler, le monstre en moi l’a emporté…

Je pensais que je serais son cauchemar incarné – une source de terreur et d’angoisse. C’était ce que je voulais. J’avais plus besoin d’elle que de nourriture ou de la lumière du soleil. Je n’avais commencé à vivre que quand elle était arrivée dans ma vie – intoxiqué par son goût, ses hurlements, son euphorie.

Mais notre conte de fées tordu n’était pas voué à une fin heureuse.

Tess.

Ma Tess.

Mon esclave – tellement brave, farouche, et sauvage au lit – n’était pas assez forte pour surmonter ce qui s’était passé.

Ce n’était plus moi, sa cage.

C’étaient eux.


Merci aux éditions Milady pour leur confiance.

Retrouvez mon avis sur le premier opus :

#1 Larmes amères

A propos de Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog. J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *