Throwback Thursday Livresque – Famille

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est proposé et il faut partager une lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Rdv mis en place par BettieRose books.


Le thème de la semaine. 

JEUDI 15 MARS – FAMILLE


Cette semaine, le thème donnait vraiment matière à réflexion. J’ai pensé à des lectures légères, comme la saga de Sarah Morgan qui met en scène les frères O’Neil. J’ai pensé aux frères maddox de Jamie McGuire… Et au final, mon choix s’est arrêté sur FORBIDDEN de Tabitha Suzuma paru aux éditions Milady.

 

Maya et Lochan ne sont pas des adolescents comme les autres. Élevés par une mère alcoolique et instable, ils sont livrés à eux-mêmes et n’ont d’autre choix que d’élever seuls le reste de la fratrie. Forcés de devenir adultes plus tôt que prévu, ils se soutiennent dans l’adversité et finissent par tomber amoureux. Lochan se sent seul au monde, et Maya est la seule à pouvoir le comprendre. Conscient de la monstruosité de cet amour, Lochan est prêt à tout pour bâillonner le désir et les sentiments que sa sœur lui inspire. Mais comment résister alors que Maya a besoin de lui autant qu’il a besoin d’elle ? Est-ce un crime de s’aimer si fort ?


  • Pourquoi j’ai choisi ce roman ? 

Parce qu’en plus d’être une histoire d’amour particulière c’est avant tout une histoire de famille. Avec des parents démissionnaires, Maya et Lochan portent la lourde responsabilité de leurs frères et sœurs. Le contexte de ce roman est singulier, tout comme la relation de nos deux héros. C’est un roman que je ne cesse de recommander malgré le côté « interdit » de l’histoire. Tabitha Suzuma nous offre un chef-d’oeuvre très touchant et inoubliable.

Un sujet tabou, deux personnages magistraux et un amour qui défie toutes les conventions. Une histoire magnifique qu’aucun mot ne serait à même de qualifier.

Je suis maman et je sais quelle est la difficulté d’endosser ce rôle dans un contexte sain et aimant. Alors imaginez l’enfer que nos héros ont dû vivre…

Ce roman m’a bouleversée, et je ne suis pas la seule bien entendu. A la lecture de ce roman, je me suis émerveillée par la force de caractère de nos deux héros. Élever des enfants, c’est déjà quelque chose de très difficile étant adulte, mais je n’imagine même pas ce que Maya et Lochan ont dû endurer pour protéger leur famille, le sacrifice qu’ils ont fait pour que personne ne s’aperçoive que leur mère n’était plus du tout dans le coup. Cette mère que j’ai détesté d’une telle force, c’est inimaginable de faire cela à ses propres enfants, j’ai trouvé cette femme égoïste, immature et cruelle. C’est elle qui mérite d’être condamnée à vivre sans amour. Son attitude m’a révoltée, m’a révulsée et quelque part cela a renforcé les émotions que j’ai ressenti. Maya, notre héroïne est déjà une adulte posée et réfléchie. Elle arrive à prendre sur elle, à vivre sa vie à bout de force, et son amour pour Lochan lui donne l’énergie qui lui faut pour survivre. Maya est celle qui tempère toute la tribu, elle est douce et patiente, elle règle les conflits et apaise toutes les tensions. J’ai adoré son personnage, c’est une jeune femme forte, qui ne craque pas facilement malgré tout ce qu’elle endure. Elle a vraiment la tête sur les épaules. Lochan, qui est mon gros coup de cœur en ce qui concerne les personnages, m’a éblouie ! Lochan est différent, atteint d’une grande timidité et d’une phobie sociale qui régie ses relations extérieures à son cocon familial, est juste trop attachant. C’est un jeune homme plein de bonté, avec un cœur pur et bon. J’ai souffert en même temps que lui, déchirée par ses sentiments et sa façon de voir le monde. Lochan est un jeune homme fragile, terriblement mal dans sa peau. Sa souffrance est palpable à chaque seconde de ce roman, on survit avec lui. J’aurai voulu être une épaule de plus pour lui, lui dire qu’il n’était pas anormal ! Que son mal être était légitime mais qu’il n’avait pas à avoir honte de lui. Je crois que j’ai rarement été aussi fusionnelle avec un personnage de roman, car pour moi Lochan était réel, l’auteure a réussi à en faire une personne à part entière. Avec une personnalité complexe et tourmentée. Elle a réussi un tour de force en mettant des mots sur le mal-être de Lochan. Les personnages secondaires se composent de Kit, treize ans, un ado en colère, toujours dans l’agressivité et dans la confrontation avec Lochan, qui a pris le rôle de chef de famille. Kit est un sacré numéro, ils ne ménagera pas ses frères et sœurs, et pourtant son attitude traduit clairement un mal-être chez lui aussi. Comment se construire sereinement lorsque l’on a plus de père, et qu’une alcoolique absente tient le rôle hypothétique de la mère ? Impossible, me direz-vous ! Les deux plus petits frères et sœurs apportent eux aussi leur lot d’émotions. Entre souffrance et tendresse, tension et incompréhension, Maya et Lochan vont devoir assumer un rôle pesant. Et leur amour est la seule chose qui les empêche de sombrer.

Comme on dit souvent on ne choisit pas sa famille, ni où on naît !

On dit toujours que l’on ne choisit pas sa famille, ici c’est le parfait exemple pour démontrer que l’on ne naît pas toujours au bon endroit, on ne choisit pas sa place dans la vie et Lochan et Maya n’ont pas choisi d’être frères et sœurs, mais ils ont choisi de s’aimer, d’assumer cet amour véritable en allant au-delà de la morale, au-delà de la raison, car je vous l’ai déjà dit la raison n’a pas sa place dans une histoire d’amour. Leur histoire est unique, et c’est ce qui fait qu’il est impossible de s’opposer à  leur amour.

Bref, je vous invite à lire ma chronique détaillée ^^ 

FORBIDDEN > TABITHA SUZUMA

A propos de MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Un commentaire sur “Throwback Thursday Livresque – Famille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *