Il était une fois #2 – Henry > Emma Chase

by

Certains hommes sont nés responsables, d’autres subissent les responsabilités.

C’est le cas de Henry qui vient de devenir l’héritier présomptif du royaume de Wessco suite à l’abdication de son frère aîné qui a choisi de renoncer au trône afin de pouvoir épouser l’amour de sa vie (Saison 1, Nicholas).

Il se retrouve donc avec un poids considérable sur les épaules, et ne gère pas du tout le fait de devoir prendre des décisions politiques pour son pays et ses sujets. Mais Henry, ne prend pas la royauté très au sérieux et décide de devenir l’objet de tous les fantasmes des jeunes femmes de Wessco en devenant le héros d’une téléréalité… royale : un château, un prince, et vingt charmantes aristocrates prêtes à tout pour séduire Henry et devenir la future reine.

Henry, le prince bad boy et play-boy se sent tout à fait dans son élément dans cet univers où des femmes se battent littéralement pour lui… jusqu’à ce que ses yeux se posent sur la soeur d’une des participantes : Sarah.

Sarah est sensible et intelligente, le nez toujours dans les livres. Bien qu’elle soit riche et issue de la noblesse, elle s’assume seule grâce à son travail de bibliothécaire. Timide, ce qu’elle déteste le plus : être sous le feu des projecteurs…

Une comédie romantique qui réunit la Belle, intelligente et timide, et la Bête, à la fois sauvage et tendre.

PARU LE 1er MARS 2018 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE.

LIEN D'ACHAT - ICI.


L’avis de Marlène – Note ❤❤❤

Cette fois c’est officiel, cette saga, je l’aime ! Je n’avais pas forcément eu de coup de cœur pour le tome consacré à Nicholas, mais ici ce fut totalement différent. J’ai su très vite que ce roman allait être un coup de foudre monumental. 

Dans le premier opus, Henry avait eu ma préférence. Avec son charme insolent, son indélicatesse et son côté rentre dedans. J’avais perçu tout le potentiel de son personnage et ce second tome me confirme qu’Henry à l’étoffe d’un roi. Henry est plein d’imperfections, il déteste qu’on lui dise ce qu’il doit faire, il est indiscipliné et un peu borderline ^^ Il est sauvage et insatiable. Pourtant, il se retrouve à la place de Nicholas et il doit assumer son statut de futur roi de Wessco. Mais avant de s’enfermer dans ses obligations, Henry compte bien profiter de sa liberté et quoi de mieux que de participer à une émission de télé-réalité royale dans le dos de la Reine ? Je vous le demande ^^

Vous imaginez un peu, un château, un prince et vingt prétendantes qui seront prêtes à tout pour séduire Henry… J’avoue que quelque part, cela m’a fait peur… En découvrant le résumé, j’ai eu du mal à digérer l’aspect télé-réalité, il faut dire que je déteste ça ! Mais j’avais toute confiance en Emma Chase et puis voilà avec Henry j’avais peu de chance d’être déçue, n’est-ce pas ? En tout cas, Henry se retrouve dans son élément, au milieu de toutes ces femmes, et pourtant il n’en remarque qu’une seule… Sarah, la sœur d’une des prétendantes. Sarah est à des années lumières des femmes que Henry a l’habitude de fréquenter, elle est timide, toujours le nez dans ses livres et elle déteste attirer l’attention sur elle. Tout un tas de raisons pour qu’Henry s’intéresse à elle. Sarah sera-t-elle sensible au charisme d’Henry ? A son côté arrogant et sûr de lui ?

Je crois que j’ai eu le coup de foudre pour ce roman dès les premières pages. Forcément ce fut facile de s’identifier à Sarah, véritable amoureuse des livres. Elle est timide, tout comme moi. Elle a un passé douloureux et se cache pour passer inaperçue partout où elle passe. J’ai adoré Sarah, elle est douce et sensible. Elle est aimante et généreuse, elle sait mettre les gens en confiance et leur apporter du bonheur. C’est une jeune femme très simple, un peu rêveuse et très attachante. C’est un peu la meilleure amie dont on rêve toutes, celle avec qui partager sa passion pour les livres ^^ Henry quant à lui s’est avéré être à la hauteur de mes attentes. Comment ne pas tomber amoureuse de lui ? Impossible, il a tout pour plaire. Sa réputation de playboy le précède mais dans cet opus, il va nous démontrer tout son potentiel. Il sait être prévenant et attentif, il est toujours un peu poussif et coquin mais c’est ce qui fait son charme ravageur. Emma Chase nous offre vraiment le prince idéal. Il est canon, charmant, arrogant et hyper sexy… Il le sait et il en joue. J’ai adoré sa façon de déstabiliser Sarah, sa façon de la dévergonder et de la courtiser. Le contexte est magique, ce roman vend du rêve tout simplement. J’ai eu des étoiles dans les yeux et des papillons dans le ventre tout au long de la lecture.

L’intrigue est hyper bien menée, moi qui avait peur et bien je dois dire que j’ai trouvé l’ensemble vraiment addictif. Emma Chase a su mener le côté télé-réalité en apportant un plus à la personnalité de ses héros. L’ambiance de ce livre est vraiment romantique à souhait, j’ai eu le cœur rempli d’amour. Le duo que Henry et Sarah forment est super mignon, on redécouvre vraiment notre héros, on fait la connaissance d’un homme dont toutes les femmes rêvent. Les nombreuses références littéraires qui parsèment le récit rendent l’histoire encore plus passionnée et cela m’a conquis un peu plus.

La romance est magique, très romancée mais ça fonctionne vraiment bien. Qu’on se le dise, cette saga est faite pour nous plonger dans des contes de fée des temps modernes avec des BBF de haut niveau. Je dois dire que Nicholas et Henry ont déjà leurs places sur notre île ^^ Ce second tome nous offre vraiment beaucoup de bons sentiments mais la sexytude est aussi omniprésente. Henry est joueur et taquin mais c’est aussi un séducteur qui sait faire preuve de tact et de douceur. Vous n’imaginez pas toutes les surprises qu’il vous réserve. En ce qui concerne l’intrigue autour de la royauté et du rôle d’Henry, et bien j’ai été convaincue par l’évolution des événements et jusqu’à la fin Emma Chase a su me surprendre pour me laisser rêveuse en tournant la dernière page.

En bref, gros coup de cœur pour ce second opus. Henry est un BBF incontournable, un de ceux que l’on veut absolument. Il a un charisme de dingue, il est sexy et coquin. On le découvre vraiment sous un autre jour aux côtés de Sarah. Ce conte de fée des temps modernes séduira toutes les romantiques dans l’âme et les amoureuses des livres. Laissez-vous séduire par cette saga qui ne manquera pas de vous vendre du rêve.


Extrait

« Putain, ce que t’es belle », murmure Henry.

Instinctivement, je baisse les yeux.

« Personne ne te l’a jamais dit ?

-Pas vraiment, non.

-Et bien ce n’est pas normal. On aurait dû te dire tous les jours combien tu es belle – à l’intérieur comme à l’extérieur. »

Ma poitrine se gonfle, je suis attendrie, émue, et ce n’est pas à cause du compliment. C’est à cause de lui, de ce beau prince pitoyable au cœur brisé. Est-ce que quelqu’un a déjà dit à Henry combien il était brillant ? Gentil, fort, généreux et bon ? Je ne crois pas – et c’est mal. Il aurait dû l’entendre tous les jours.

Je remercie Marie et les éditions Hugo & Cie pour cette lecture. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *