Hopeless > Colleen Hoover

 

Sky, 17 ans, vit avec sa mère adoptive Karen. Elle débute sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement où elle ne connaît quasiment personne. Peu importe, de toute façon, Sky ne ressent aucune émotion depuis son enfance. Alors, quand elle croise Holder, elle est surprise de l’effet qu’il produit sur elle. D’autant que ce garçon croit la connaître, alors qu’elle n’a aucun souvenir de lui…

Paru le 14 octobre 2016 aux éditions Pocket Jeunesse.


L’avis de Marlène – Note ❤❤❤

Au bord de la panne de lecture, il me fallait une valeur sûre, un roman que j’avais sous le coude depuis plusieurs mois maintenant ! Et je peux vous dire que je regrette de ne pas l’avoir lu plus tôt, mais l’essentiel c’est que j’ai passé un excellent moment avec Sky et Holder !

Il n’y a pas de doute, Colleen Hoover fait partie de ces auteures qui arrivent à m’émouvoir à chaque fois. Avec Hopeless j’ai retrouvé le plaisir de lire ! De la première à la dernière page, j’ai été captivée par ce qui s’est joué entre Sky et Holder. J’ai aimé tous les aspects de cette histoire, l’intrigue menée d’une main de maître mettant en exergue tout un tas d’émotions, la romance si évidente entre Sky et Holder, j’ai adoré la tonalité de ce roman, on plonge dans un récit qui nous surprend page après page. Le côté mystérieux de l’histoire s’intensifiant à mesure que notre héroïne retrouve une part de ses souvenirs…

Revenons brièvement sur l’histoire… Sky est sur le point de faire sa dernière année de lycée dans un nouvel établissement, notre héroïne a toujours été scolarisée à domicile, cela sera l’occasion pour elle de plonger dans l’inconnu, mais Sky n’appréhende pas vraiment cette rentrée, car elle ne ressent rien. Depuis son enfance, Sky ne ressent aucune émotion. Une fatalité ? ou un moyen de taire tout ses secrets ? Sky n’en a aucune idée, mais une chose est sûre, lorsqu’elle va croiser la route de Dean Holder, elle est surprise de voir l’effet qu’il lui fait. Assaillie par toutes sortes d’émotions, Sky va essayer de comprendre pourquoi il y a une telle alchimie entre eux. Et pourquoi Holder semble la connaître alors qu’elle n’a aucun souvenir de lui…

Hopeless est un beau coup de cœur ! Il ne pouvait en être autrement, j’ai été happée par le récit d’une telle manière que je n’ai pas décroché avant de terminer la dernière page. Avec ce roman, je me suis sentie bien, j’ai tout de suite aimé ce que je lisais. Il faut dire que les personnages sont vraiment attachants et que l’aura de mystère qui les entoure m’a totalement ensorcelée. Evidemment, plus j’avançais dans l’histoire, et plus j’étais persuadée que leur histoire allait me briser le cœur, et ce fut le cas en quelque sorte mais malgré l’aspect dramatique du récit, j’ai trouvé cette histoire très belle et pleine d’espoir.

Les personnages sont la force de cette histoire. Sky est une héroïne intrigante et difficile à cerner. Il faut dire que j’ai essayé de comprendre pourquoi elle ne ressentait rien, j’avais envie de voir au-delà de son attitude. Sky est une jeune femme qui m’a beaucoup plu au fil des pages, elle se révèle à nous. Elle se livre sans détours en essayant de comprendre elle-même ce qui lui arrive depuis qu’Holder a surgit dans sa vie. On ne peut que s’attacher à Sky, j’ai trouvé cette héroïne très humaine, elle a du caractère et ne se cache pas de le montrer aux autres. Elle est aussi très forte, elle fait preuve de courage et d’une grande maturité. C’est une jeune femme que j’ai aimé accompagner au bout de cette tranche de vie difficile. Holder, notre héros… Mon dieu, Holder ! C’est difficile de vous parler de lui car c’est un personnage très complexe. N’ayant que le point de vue de Sky, on se pose beaucoup de question sur lui et c’est bien normal car certaines situations sont troublantes et brouillent donc un peu notre avis sur ce personnage. Holder est un héros qui m’a conquise dès son entrée en scène et même s’il m’a parfois mise en colère, et bien je n’ai eu d’autre choix que de lui pardonner ^^ Holder est un personnage hors du commun, j’ai adoré sa façon d’être avec Sky. Il est gentil, prévenant et dévoué à l’équilibre de Sky. C’est un garçon réfléchit malgré son côté impulsif. Holder n’est pas un héros infaillible, il a sa part d’ombre et on le sent torturé par moment, il porte un lourd secret sur ses épaules, et quand le verdict tombe, on tombe avec lui et on ne peut qu’applaudir sa force de caractère.

Les personnages secondaires ne manqueront pas de vous faire réagir. Six, la meilleure amie de Sky m’a vraiment plu. Elle est très importante dans la vie de notre héroïne, elle est ce qui la raccroche le plus à la normalité de la vie d’une lycéenne. Six est toujours présente dans toutes les situations. C’est une jeune femme que je prendrais plaisir à découvrir un peu plus dans Séducing Cinderella. Breckin sera un ami précieux et loyal, j’ai adoré son personnage. Les autres protagonistes enrichissent le récit, nous poussant sans cesse à vouloir deviner les véritables tenants et aboutissants de l’histoire, car il s’agit de bien plus qu’une romance…

Colleen Hoover nous offre un récit terriblement bien mené sur un court laps de temps. J’ai aimé le rythme de l’histoire, le découpage des chapitres et la narration qui laisse planer le mystère suffisamment longtemps pour captiver les lecteurs. Si au début, on peut penser qu’il s’agit juste d’une romance extrêmement addictive et évidente, on comprend très vite grâce à des petits indices que la teneur de l’histoire recèle un côté dramatique… Ce que j’ai aimé, c’est que l’auteure ne tombe pas dans l’excès. Elle jauge à merveille les émotions et grâce à la relation solaire de Sky et Holder, elle arrive à instiller l’espoir dans une histoire très tragique. La plume de Colleen Hoover est toujours aussi magique, je dois dire qu’ici j’ai trouvé le récit très addictif et ce, dès le départ avec un contenu plutôt classique mais qui contenait tellement de part d’ombre que j’avais envie de dévorer ce roman pour enfin découvrir le pot aux roses. Autre élément à ne pas négliger, c’est la signification du titre ^^ J’ai aimé que même à ce niveau, il y ait un véritable sens, que tout soit cohérent et une véritable découverte pour le lecteur.

En bref, la magie de Colleen Hoover a encore opéré sur moi. Hopeless c’est une histoire d’amour dramatique et pleine d’espoir. C’est des émotions intenses, brutes et vraies. C’est des personnages attachants avec une résilience à toute épreuve. Hopeless m’a vraiment touché du début à la fin car l’évolution de l’histoire est vraiment poignante. Cette histoire nous est conté avec beaucoup d’équilibre dans les émotions, on ne part pas trop dans le drama grâce à la romance qui maintient une part d’espoir dans l’obscurité du récit. Une fois de plus, Colleen Hoover a réussi à écrire une histoire unique qui s’emparera du cœur de tous les lecteurs. Je ne tarderai pas à lire Losing Hope car j’ai vraiment hâte de connaître la version de Holder !


Extrait 

« C’est un passionné.

Un passionné de la vie, de l’amour, des mots, de Less. Et je parie que sans le savoir, il vient de m’ajouter à la liste. L’intensité qu’il dégage n’est pas dérangeante… elle est merveilleuse. Pendant des années, à la moindre occasion, j’ai cherché à rester insensible. Mais en lisant l’enthousiasme dans ses yeux à cet instant, j’ai envie de ressentir toutes les émotions de la vie : les bonnnes comme les mauvaises, les moments de grâce et de disgrâce, les plaisirs et les souffrances. J’ai envie de tout ça. Comme lui, je veux désormais vivre chaque expérience de la vie à fond. Et pour commencer, je vais déjà répondre à ce garçon face à moi, qui me parle à coeur ouvert, cherchant le mot juste pour m’aider à redonner du sens à mon existence et à me sentir plus…

Vivante.

Le mot m’apparaît soudain comme une évidence, comme s’il avait toujours été là en filigrane entre « affection » et « amour » dans les pages du dictionnaire.

-Vivant.

Le désespoir dans ses yeux s’estompe légèrement tandis qu’il laisse échapper un petit rire interloqué.

-Quoi, vivant ? répète-t-il étonné en rentrant le menton.

-Plus qu’attaché mais pas tout à fait amoureux, tu te sens vivant. Tu peux utiliser le verbe vivre, si tu veux.

Riant encore, cette fois d’un air totalement apaisé, il me prend dans es bras pour m’embrasser et souffle sur mes lèvres :

-Si tu savais comme je te vis, Sky. »

6 commentaires sur « Hopeless > Colleen Hoover »

  1. Il se trouve dans ma PAL. J’avais essayé de le lire début novembre mais ce n’était pas la bonne période et j’ai donc préféré le reposer pour mieux le savourer plus tard. Maintenant, à voir quand je compte le (re)sortir ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *