L’Écossais > Anna Briac

 

Alicia a vingt-six ans, un enfant (Samuel), des diplômes par-dessus la tête, pas de mec, un joli minois et une vie d’octogénaire. Elle travaille pour Lexitrad, une agence de traduction. Sur un coup de tête, elle décide de partir avec son fils en Écosse pour quelque temps. Mais l’aventure risque fort de tourner au vinaigre, entre pannes de voitures, client insupportable, Écossais à la tête dure et voisins qui décident de se mêler de ses affaires…

Paru le 8 novembre aux éditions Diva romance.


L’avis de Marlène – Note 4/5

Comment passer à côté d’un roman qui s’intitule [L’Écossais] ? Si vous me suivez, vous devez savoir que je suis tombée sous le charme de l’Ecosse et des Écossais… C’était donc une évidence pour moi de lire ce roman… De plus, j’avais eu de très bons échos concernant cette romance ^^

Me voici donc lancée avec Alicia, notre héroïne… Alicia mène une vie très ennuyeuse, mère d’un petit Sam, quatre ans, employée dans une agence de traduction, elle a besoin de changement… Hélas, elle n’est pas du genre à prendre le taureau par les cornes, elle n’est pas du genre à prendre des risques et son amie Emilie va la convaincre de faire une folie en partant loin de son quotidien sans saveur. La voici en route pour l’Ecosse. Du jour au lendemain, elle se retrouve catapulté dans un pays qu’elle ne connait pas, sur la petite île de Skye pour vivre une aventure qui s’annonce inédite.

Sur place, elle va faire la connaissance de bon nombre d’habitants… Ils vont tous se montrer très accueillants, enfin presque tous les habitants car elle va rencontrer un écossais un peu bourru qui lui laissera une drôle d’impression sur cette petite bourgade. En effet, Liam Cooper lui fera un effet bœuf, mais Alicia sera tiraillée entre diverses émotions. Des sentiments qu’elle s’était interdite d’éprouver depuis son dernier échec sentimental avec le père de son petit Sam.

Son voyage va être dépaysant, elle va vraiment au devant de l’inconnu sans savoir où elle met les pieds. Alicia est à un tournant de sa vie où elle va devoir faire des choix. Pour elle, pour le bien être de son fils et aussi pour son avenir. Je dois dire que cette romance s’avère plus profonde qu’il n’y paraît, si il y a un côté léger à l’histoire et bien elle n’en reste pas moins très sérieuse avec tous les questionnements qui vont assaillir Alicia. Il se trouve que notre héroïne est une femme très accessible, naturelle et assez réservée. C’est son parcours professionnel et personnel qui ont façonné celle qu’elle est en quelque sorte et elle a besoin de sortir de sa zone de confort, besoin de comprendre que dans la vie il faut parfois se jeter à l’eau… quitte à boire la tasse. Et son périple en Ecosse c’est un peu sa manière de vivre pleinement sa vie en prenant des décisions risquées.

L’île de Skye est accueillante, dépaysante et tous les habitants seront très intrigués par la venue d’Alicia et de Sam. Ils vont tous l’aider à s’acclimater, Alicia va faire connaissance avec beaucoup de personnages qui auront un impact sur sa vie, des personnes qui seront à même de lui ouvrir les yeux. De lui faire comprendre le sens de la vie et surtout de la mener vers un avenir où elle s’épanouira en tant que femme dans toutes les facettes de sa vie. Je me suis très vite attachée à Alicia, car ce fut facile de s’identifier à elle. C’est une femme agréable, avec un grain de folie qui la rend assez drôle. J’ai aimé la voir s’ouvrir à tous les opportunités qui lui seront offertes. J’ai aimé son tempérament et sa façon de s’interroger sur sa vie. Notre héros, Liam Cooper est un homme complexe de par son passé. Je préfère rester vague à ce sujet, car c’est un élément important concernant notre héros. Liam est un écossais pur et dur avec tout le charme qui lui incombe. Je suis tombée sous son charme très rapidement car il s’avère être un homme de valeur. Liam est un peu inaccessible, ce qui le rend encore plus séduisant évidemment. Et Alicia ne sera pas insensible à son charme brut. J’ai plein de choses à vous dire sur Liam, mais je ne peux pas dire ce que je veux, car ce serait vous spoiler trop de détails le concernant. Je peux vous dire que c’est un homme qui gagne à être connu, j’ai adoré son côté secret et sa vulnérabilité apparente. C’est aussi quelqu’un de dévoué à ceux qu’il aime. En bref, vous ne resterez pas insensible au charme de cet écossais, moi je vous le dis !

Les personnages secondaires sont charmants et  authentiques. Ils ont vraiment tous un petit quelque chose qui vous donnera envie de les aimer. J’ai adoré le petit Sam, ce petit garçon tout mignon qui ne se cache pas de dire ce qu’il pense avec son point de vue d’enfant, vous savez ce qu’on dit… que la vérité sort de la bouche des enfants. Les habitants de l’île sont attachants, certains ne se cachent pas de s’immiscer dans la vie d’Alicia, y allant de son petit conseil…

Cette romance est vraiment douce et agréable. J’ai aimé le cheminement de l’histoire qui nous offre un voyage initiatique qui m’a fait réfléchir sur ma propre vie, sur mes choix et mon histoire. Sur le fait que comme Alicia, je suis du genre à ne pas prendre de risques dans ma vie. J’ai bien trop peur de l’échec pour cela, et quelque part ce récit m’a apporté une vision complète sur les questions que je me pose sur mon quotidien, sur mes aspirations professionnelles et personnelles. La romance est vraiment belle, touchante et parsemée de scènes drôles et piquantes. J’ai aimé la dynamique de l’histoire et surtout l’univers dans lequel nos personnages évoluent. Le récit conserve un côté divertissant et léger avec un humour bien dosé qui tombe au bon moment, j’avoue avoir eu le sourire tout au long de cette lecture.

La plume d’Anna Briac m’a fait voyager en Ecosse avec des descriptions très imagées qui m’ont permis de m’imaginer sur cette petite île. J’ai aimé l’ambiance de ce livre, je m’y suis sentie bien, entourée de tous ces personnages plein de charme. Les thèmes abordés par l’auteure parleront à tous les lecteurs, j’ai trouvé la morale très bien mise en valeur et j’ai adoré chaque page de ce roman.

En bref, ce roman c’est un allé simple pour le bonheur et la découverte de soi. Direction l’Ecosse et ses paysages envoûtants. Préparez-vous à rencontrer des personnages attachants qui se retrouveront face à des choix cruciaux. J’ai adoré la tonalité de ce roman propice à la réflexion et à la détente ! Je dois dire que je ne suis pas restée insensible au charme de Liam et que j’ai été ravie d’accompagner Alicia tout au long de son voyage initiatique en Ecosse. En bref, avec une couverture trop mignonne, il ne faut pas passer à côté de ce roman ^^


Extrait

« -Si je m’assois en face de vous, est-ce que je risque à nouveau de me faire frapper ? interrogea une voix grave derrière son épaule.

Elle manqua de recracher le morceau d’écrevisse qu’elle avait dans la bouche. Cette voix… Non. Oh non ! Son karma ne pouvait pas être pourri à ce point ! Al se racla la gorge pour évacuer le crustacé coincé, posa sa cuillère très lentement sur la table et se retourna.

Il était grand et solidement bâti. Yeux bleu foncé, cheveux très courts, épaules larges. Bon sang, il était à tomber ! Et il s’agissait bien du psychopathe. Enfin, de son sauveur malpoli. Il n’étais pas parfait : en un coup d’oeil, elle nota la mâchoire trop carrée, une vilaine cicatrice qui courrait derrière l’oreille, un air renfrogné et un nez un peu tordu. Mais il dégageait une sorte de magnétisme animal qui déclencha en elle une vague de chaleur brûlante. Ce n’est qu’un homme séduisant, se répéta-t-elle le temps de reprendre contenance, et aimable comme une porte de prison pour ne rien arranger. Oui, il l’avait tirée de l’embarras sur la route, mais il n’avait franchement rien du sauveteur providentiel au sourire charmeur… »

Je remercie Mathieu et les éditions Diva romance pour leur confiance. 

3 commentaires sur « L’Écossais > Anna Briac »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *