Romance

Le cadeau de l’hiver > Jennifer Greene

Merry a tenu sa promesse : sans hésiter un seul instant, elle a recueilli Charlène, la fillette de son meilleur ami, désormais orpheline. Mais elle se heurte tout de suite au silence de Charlène ; bouleversée à l’idée qu’on lui retire la garde si elle ne parvient pas à se faire accepter de la petite fille, Merry sollicite l’aide de Jack McCullough, son nouveau voisin. Grâce à la complicité qui s’instaure rapidement entre elle et lui, Merry espère rendre sa joie de vivre à Charlène. Réussira-t-elle à gagner la confiance de la petite fille et osera-t-elle tenter ce qui pourrait être, pour elle aussi, un nouveau départ dans la vie ?

 

Paru le 1er décembre 2017 aux éditions Harlequin France.


L’avis de Marlène – 3,5/5

[Le cadeau de l’hiver] est un roman qui m’a fait de l’œil dès que j’ai vu cette superbe couverture, et je l’ai directement associé à une romance de Noël. Ce n’est pas vraiment le cas finalement. L’histoire de se passe en hiver après le nouvel an. La magie de Noël n’étant donc pas vraiment au programme. Alors si j’ai été déçue par rapport à cela, j’ai tout de même apprécié ce roman qui nous narre une histoire pleine d’espoir et d’amour.

Cette année est synonyme de changement pour Merry qui a tenu sa promesse en recueillant Charlène, la fille de son meilleur ami, devenue orpheline. Pour Merry, c’était une évidence, elle n’a pas hésité une seule seconde à tout boucler de son côté pour venir s’occuper de Charlène. Malheureusement, Merry va se heurter au silence de Charlène, dit Charlie. La fillette de dix ans ne souhaite pas que l’on s’occupe d’elle, elle a un comportement étrange et ne cherche qu’une chose, faire vivre la mémoire de son père décédé. Merry va faire la connaissance de son voisin Jack, et elle lui demandera de l’aide en ce qui concerne Charlie. De cette rencontre, l’espoir va renaître et Merry espère bien rendre Charlie heureuse.

J’ai passé un agréable moment avec ce roman, même s’il y a certains aspects qui ne m’ont pas vraiment convaincue. Cela a commencé avec le meilleur ami de Merry, meilleur ami dont elle n’avait pas eu de nouvelles depuis plus de 5 ans, et Merry n’avais jamais rencontré sa fille Charlène. Je me suis interrogé sur le pourquoi du comment. Bref, une fois cette petite gêne dissipée, je me suis plongé dans l’histoire. Je dois dire que ce roman s’est lu facilement, j’ai aimé le dénouement et les personnages. J’avoue que j’ai eu l’impression de suivre un téléfilm sentimental, et j’adore ça !

On se prend tout de suite d’affection pour Merry, mais je me suis posé pas mal de question sur elle. Sur ses motivations à s’occuper de Charlène. Sur la rapidité de sa relation avec Jack. Je n’arrivais pas à déterminer ce qu’elle voulait réellement. Sa vie professionnelle est importante pour elle, elle se dit ne pas vouloir d’attache et ne veut pas s’engager, et j’avais un peu peur parce que cela ne collait pas du tout avec la situation qu’elle était en train de vivre avec Charlène et Jack.

Merry est une héroïne que j’ai eu un peu de mal à cerner. Elle est pleine de bonne volonté et prend son rôle avec Charlène très au sérieux. Elle est déterminée à rendre cette fillette heureuse mais n’a pas forcément les armes pour. J’ai aimé qu’elle ne baisse pas les bras, qu’elle essaye de comprendre Charlène. Ses méthodes sont pour le moins remarquables. Merry a une personnalité assez forte, elle sait généralement ce qu’elle veut, mais auprès de Jack, elle va douter…Jack quant à lui est un homme qui a été échaudé en matière de relation amoureuse, alors l’engagement très peu pour lui. Hélas, Merry le perturbe, lui fait ressentir des émotions qu’il n’avait pas ressenti depuis des années, et il sent que cela ne va pas être simple avec elle. Jack est un homme que j’ai tout de suite aimé, son histoire, sa personnalité m’ont plu. J’ai aimé le découvrir dans son rôle de papa, ses difficultés à gérer l’éducation de ses fils adolescents. C’est d’ailleurs un point positif que j’ai aimé, que les personnages soient trentenaires. Je me suis sentie concernée par leur histoire, j’ai pu comprendre leurs doutes face à leurs sentiments mais aussi face à l’éducation des enfants.

L’intrigue est agréable et pleine de bons sentiments. Jake aura un rôle déterminant auprès de Merry mais surtout auprès de Charlène. Les rebondissements seront multiples et Merry ne sera pas au bout de ses peines pour réussir à obtenir la garde de Charlène. L’ambiance est très sympa même s’il n’y a pas la magie de Noël.

En bref, [Le cadeau de l’hiver] est un roman agréable à lire, une histoire pleine de bons sentiments et d’espoir. J’ai finalement assez peu de chose à en dire, si ce n’est que cela vous plaira si vous aimez les ambiances des téléfilms sentimentaux qui passent l’après-midi 🙂 Une romance simple mais efficace.


Extrait 

« Jamais elle n’avait éprouvé ce qu’elle ressentait maintenant, quelque chose de très fort, de presque angoissant. Comme un danger. Comme si, au lieu de faire le trajet sur un vol régulier, elle s’était jetée de l’avion en chute libre. »

Je remercie Mélanie et les éditions Harlequin pour leur confiance. 

About Author

MarleneEloradana

Marlène, trentenaire du sud de la France, véritable bookaddict, je ne suis jamais rassasiée quand il s'agit de lecture, dévoreuse de romances en tout genre mais surtout celles qui font vibrer et s'émouvoir au fil des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *