Conception > Chase Novak

by

108216006Editeur : Preludes

Livre : ICI

Kindle : ICI

Alex et Leslie Twisden mènent une vie radieuse : jobs en or, luxueux hôtel particulier en plein Manhattan et mariage passionnel. Ce qui leur manque en revanche, c’est un enfant, et après l’échec d’innombrables traitements, leur désir de progéniture vire à l’obsession. Dans une dernière tentative désespérée, le couple se rend en Slovénie afin d’essayer une procédure médicale très particulière. Et là, c’est le miracle… Dix ans plus tard, couvés et dorlotés mais vivant dans une maison habitée par les secrets, les jumeaux Alice et Adam se retrouvent chaque soir enfermés dans leur chambre, tandis que des bruits de plus en plus perturbants proviennent de celle de leurs parents. Un jour, ils décident de chercher à comprendre la vraie nature de ceux qui les élèvent. Leur découverte aura de quoi les épouvanter…

107633999Lorsque j’ai vu la couverture, elle m’a intriguée.

Lorsque j’ai lu le résumé, il me le fallait.

Dès le départ, l’auteur nous prend dans ses filets, grâce à sa plume nous sommes prisonniers de cette histoire.

Grâce aux descriptions que nous avons, notre imagination devient très fertile (un livre qui ferait de nous d’excellents psychopathes).

Un des points qui m’a un peu moins plus, et qui m’a parfois posé quelques problèmes, c’est le nombre de changements de protagonistes, j’ai trouvé que l’on changeait un peu trop souvent. Cela donne une dimension à l’histoire, mais attention cependant à ne pas tomber dans l’excès qui pourrait avoir l’effet contraire à celui désiré au départ.

Sur certains points, j’ai trouvé que l’on n’avait pas assez de détails pour tout bien comprendre, notamment en ce qui concerne Alex et Leslie.

Si pour certaines personnes cela n’est pas un point négatif, pour moi, il enlève malheureusement au charme et à la compréhension de l’histoire.

C’est vrai que l’histoire en elle-même est bien, mais ces quelques bémols font que je n’ai pas accroché autant que je le pensais au départ.

Je ne regrette néanmoins pas de l’avoir lue.

108406947Avoir une vie épanouie pour Alex et Leslie c’est indéniablement avoir des enfants. Or, après de nombreuses tentatives et aides médicales, ils ne connaissent toujours pas ce bonheur. C’est donc dans l’espoir d’une ultime chance qu’ils se rendent en Slovénie auprès d’un Docteur qui visiblement à de forts taux de réussites concernant la fertilité.

Dans cette première partie de l’histoire, nous découvrons deux personnages, amoureux, fiers de leurs vies professionnelles, riches mais dont le manque d’héritier leur laisse un vide immense qui peu à peu les fait plonger dans la solitude, la tristesse et le désarroi. On ressent très bien leurs émotions, ce besoin d’être parent, cette sensation de manque mais surtout cet abattement à chaque échec. C’est donc aisément qu’on accepte de les voir partir à la rencontre d’un mystérieux médecin, aux procédés et aux suivis plus que douteux. Bien que cette partie soit essentielle à l’histoire, il aurait été souhaitable de moins rentrer dans les détails des descriptions.

La seconde partie, et la plus importante, se déroule 10 ans plus tard avec Alex, Leslie ainsi que leur jumeaux Adam et Alice. On y découvre leurs routines, leurs habitudes, mais ce qui frappe le plus d’entrée de jeu, c’est cette sensation étouffante de peur que ressentent les enfants. La déchéance de leurs vies est saisissante. Ils nous font partager leurs doutes, leurs lassitudes et ce sentiment d’être si différents des autres. Nous plongeons très rapidement dans le coté sombre de ce récit, les conséquences de l’acte médical de ce médecin slovène, nous entraînent dans l’inconcevable et peu à peu dans l’horreur. Les sentiments que nous font partager les personnages sont intenses et contradictoires. Les jumeaux bien qu’ils aient peurs de leurs parents, dégagent un profond amour pour Alex et Leslie. Quant à ces deux derniers, leurs instincts animaux puissants et honteux, laissent néanmoins place à la tendresse et le besoin de protéger leurs enfants.

Les ressentis, l’analyse de la situation et les descriptions sont extrêmement présents, peut être trop même car nous sommes souvent à la limite de perdre le fil conducteur. Le point de vue des personnages principaux et secondaires est très intéressant, cela nous donne plus de moyens de comprendre, néanmoins, le fait de changer pratiquement à chaque paragraphe de protagoniste peu nous donner le sentiment d’être perdu face à ce flot d’information.

C’est une histoire très bien écrite, noire, dure qui côtoie la mort, l’instinct animale et même le cannibalisme, c’est donc dans l’intention de prévenir que je dis : âmes sensibles s’abstenir !

 

Merci aux éditions Préludes pour ce service presse.

0 comment on Conception > Chase Novak

  1. aelynah29
    9 septembre 2016 at 20 h 58 min (1 année ago)

    J’attends avec impatience la suite Breed. Mais je ne sais pas quand elle sortira 🙁

    Répondre
    • brigittealouqua
      9 septembre 2016 at 21 h 03 min (1 année ago)

      Ah je ne sais pas non plus, mais si je trouve l’info, je te tiens au courant 😉

      Répondre
      • Aely Nah
        9 septembre 2016 at 21 h 05 min (1 année ago)

        Préludes m’avait parlé du printemps lol mais bon on est bientot en automne et je n’ai rien vu venir. Je devrais aller jeter un œil au cas ou il serait sorti sans que je le vois :p

        Répondre
        • brigittealouqua
          9 septembre 2016 at 21 h 14 min (1 année ago)

          Ah oui là c’est un peu passé le printemps lol

          Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comment *