Marked men #1 – Rule » Jay Crownover

by

Editeur : J’ai lu

Livre : ICI

Lorsqu’elle était adolescente, les parents de Shaw Landon, richissismes, se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Depuis elle est liée à cette famille, plus qu’à la sienne. Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule qui voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. Qui plus est, tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des percings et les cheveux de toutes les couleurs. Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change… Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent mutuellement mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule et l’ex de Shaw qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver. Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?

(suite…)

L’Esprit des Glaces » Sylvain Johnson

by

Editeur : L’Ivre-Book

Kindle : ICI

L’avion de Walter Johnson, riche financier, s’écrase dans les montagnes du New Hampshire. Il survit, mais le pilote trouve la mort… ainsi que sa femme, Alexandra. Toutefois, le corps de cette dernière est introuvable. Gravement blessé, Walter réalise que, contre toute attente, il n’est pas seul sur la montagne… Une chose inhumaine, millénaire – l’Esprit des Glaces – lui apparaît, puissante créature immortelle, accompagnée d’Alexandra, vague silhouette reprise à la mort.
La Bête propose à Walter un marché, que son instinct de survie le poussera à accepter : « Je te ramène parmi les tiens, les hommes, et tu me laisses Alexandra… » Certain, en raison de son immense fortune, de la retrouver dès son retour à la civilisation, Walter accepte, abandonnant du même coup sa femme adorée au monstre des cimes.
Malgré tout son argent et toutes ses énergies, il ne la retrouvera jamais. Rongé par le remords et la solitude, il vivra un enfer quotidien durant quarante ans. Jusqu’au jour où elle lui revient… presque inchangée, plus jeune, plus belle et plus énigmatique que jamais. Vieillard malade, il tombe sous l’emprise démoniaque de celle qui fut jadis sa bien-aimée : que lui veut-elle ? Pourquoi le fait-elle autant souffrir ? Meurtres, violences et torture psychologique : la spirale de la vengeance et de la haine est en branle…

(suite…)

La femme de Beyrouth » Deborah Fotzé

by

Editeur : Bookless

Kindle : ICI

Siham, l’héroïne du roman, la Femme de Beyrouth est une jeune Libanaise. Elle est née en 1943 dans la vallée de la Bekaa au Liban, elle est l’aînée d’une famille de dix enfants. Son père a fait fortune en Afrique et sa mère s’est consacrée à l’éducation des enfants. La famille de Siham est Chrétienne maronite, elle vit dans la vallée jusqu’à ses 18 ans et y reçoit une éducation très sérieuse.

Elle aime aller à l’école et se faire des amis dans ce pays en paix. Elle sera assassinée à l’âge de 30 ans dans les années 70 au début de la guerre civile. Elle aura eu une petite fille, qu’elle verra grandir jusqu’à ses 3 ans, Rémy. Même morte l’âme de Shiam erre, elle cherche à savoir, observe la vie de son enfant et de son pays qui rentrera finalement en guerre. Si Siham avait survécu, elle n’aurait jamais cherché à se venger. Elle aurait simplement voulu voir son enfant grandir, savoir ce qui va arriver à son pays. Elle aurait aimé savoir ce que ce sera d’être une femme au Liban dans 20 ans. C’est pour cela qu’elle reste, que son âme vagabonde ; quand son enfant sera prêt, elle repartira.

Avec pour toile de fond la guerre et l’Histoire du Liban, ce roman est avant tout une histoire de femmes, un roman féministe qui ne revendique rien.

C’est une histoire passionnante mais aussi révoltante sur bien des points. Ce roman pointe du doigt la résignation des femmes dans ce pays à cette époque, mais aussi l’immense volonté qui est la leur, face à leur entourage qui ne demande qu’à leur couper les ailes.

(suite…)

Calendar Girl #2 – Février d’Audrey Carlan en version de poche

by

Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français.

L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

PARU LE 31 JANVIER 2018 AUX EDITIONS LIVRE DE POCHE ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

(suite…)

1 2 3 460