Fierte #2 – Coming Out » Elle Kennedy & Sarina Bowen

Editeur : J’ai Lu

Livre : ICI

Jamie et Wes sont amoureux fous. Mais dans le milieu très macho du hockey, Wes ne se résout pas à vivre au grand jour son homosexualité et à prendre le risque de briser sa carrière sportive. Pour donner le change, il fréquente des bars avec les joueurs de son équipe, sort avec des filles… Ces virées entre mecs « virils » font souffrir Jamie et minent de plus en plus son intimité avec Wes. Quand celui-ci acceptera-t-il d’assumer son amour pour un homme ?… La diffusion d’une photo d’un baiser torride va faire l’effet d’une bombe, compromettre brusquement sa réputation et perturber leur couple. De cette révélation sortira-t-il enfin le meilleur… ou bien le pire ?

Lire la suite de « Fierte #2 – Coming Out » Elle Kennedy & Sarina Bowen »

Ivy Years #3 > L’homme de l’année > Sarina Bowen

Livre : ICI

Kindle : ICI

Ce qui se passe au lycée reste au lycée. En théorie… Il y a cinq ans, Michael Graham a trahi la seule personne qui l’ait jamais vraiment connu. Depuis, il est passé maître dans l’art de cacher son orientation sexuelle aux autres et de se mentir à lui-même.   Imaginez sa stupeur quand son passé fait irruption dans les vestiaires de l’Université de Harkness, avec un sac de hockey et ce petit sourire qui a toujours fait chavirer Graham. Pour lui, il n’y a qu’une seule réaction possible : la panique la plus totale. Il suffirait d’un mot de la part du nouvel ailier gauche de l’équipe pour détruire la vie que Graham s’est construite. John Rikker se retrouve dans le rôle du nouveau. Encore. Et cette fois, c’est pire que d’habitude, car les médias ont décidé de s’intéresser de près au seul joueur de hockey de première division ouvertement gay. Les fourgons de télévision ont pris racine sur le trottoir devant la patinoire, au grand dam de ses nouveaux coéquipiers.   Un joueur en particulier semble très mal à l’aise chaque fois qu’il entre dans la pièce.   Certes, Rikker se doutait bien que l’accueil ne serait pas chaleureux, mais il ne pensait pas se heurter à une attitude aussi fuyante. Ancien meilleur ami, ex-copain ou relation d’adolescence, peu importe ce qu’il représente à ses yeux, une chose est sûre : Graham ne va pas bien. Il boit trop et a du mal à se concentrer pendant les entraînements. Les deux garçons les plus solitaires de l’équipe vont finir par s’autodétruire sous la pression qu’ils subissent, à moins qu’ils ne parviennent à se retrouver malgré leur histoire douloureuse. Ce ne sera pas facile, mais il en vaut la peine, l’homme de l’année.

Avertissement : À la différence des autres tomes de la série, cette histoire d’amour émouvante met en scène deux garçons. Elle contient des situations sexuelles, de la dance music, des t-shirts à messages sarcastiques et une grand-mère adepte de poker.

Lire la suite de « Ivy Years #3 > L’homme de l’année > Sarina Bowen »

Comment perdre la troisième guerre mondiale

104137968Editeur : Publobook

Livre : ICI

Comment perdre la Troisième Guerre mondiale ? Confiez la défense du pays à de jeunes appelés après leur avoir soigneusement ôté toute trace de motivation en leur rappelant qu’ils sont les derniers spécimens à participer au service militaire. Comment transformer ces braves étudiants en bêtes de guerre ? Affectez-les à la fanfare militaire et observez comment l’inaction, l’alcool et la promiscuité annihilent toute velléité de réflexion. Pour Jeremy, fraîchement diplômé de son école d’ingénieur, l’enjeu est tout autre : comment ne pas faire de gaffe quand on a tendance à fantasmer sur ses petits camarades ? Entre Gilbert l’électricien karatéka au superbe torse et Erwan le malicieux petit clarinettiste, il va devoir faire preuve de discrétion et d’une bonne dose d’autodérision pour se fondre dans cette virile ambiance de médiocrité. La dernière chose à faire serait bien de tomber amoureux. Une écriture mordante et une ironie à toute épreuve sont la marque de fabrique de ce roman qui, sous la forme d’un journal, évoque le quotidien d’un homosexuel qui effectue son service militaire. Et si le ton se veut humoristique, il n’est pas pour autant question de clichés dans ce texte qui, par-delà son thème gay, brocarde cette institution qu’est l’armée tout en constituant un éloge de la camaraderie masculine. Une belle irrévérence donc dans ce texte, de même qu’une foi en l’homme et en son ouverture d’esprit, mené avec éclat par A. Puiraveaud.

Lire la suite de « Comment perdre la troisième guerre mondiale »