Le Destin des coeurs perdus #3 – Les héritiers de Castel Dark » Jc Staignier

Editeur : Something Else

Kindle : ICI

Quatre enfants, trois destinées.

Colin, William, Clayton et Eulalie, unis par les liens du sang et du cœur, mènent une existence paisible auprès de leurs parents d’adoption.

Dans l’ombre, la reine de France n’hésite pas à compromettre leur bonheur au profit de ses propres ambitions.

Entre trahisons, tragédies et amours contrariés, parviendront-ils à réécrire leur histoire ?

Lire la suite de « Le Destin des coeurs perdus #3 – Les héritiers de Castel Dark » Jc Staignier »

De Miroir et d’Amour » JC Staignier & Julie-Anne B.

Editeur : Gloriana

Livre : ICI

Versailles, 15 mars

2010 La glace s’illumina d’une lueur jaune identique au reflet d’une chandelle. Emma inspira et posa la paume de la main sur le verre étamé. Sa vue se troubla. Un étrange picotement réchauffa l’extrémité de ses doigts et cette chaleur se diffusa dans son corps. Un vent léger souffla dans la pièce. Le miroir brilla de mille feux et l’éblouit. Elle ferma les yeux et se sentit happée par une force invisible. Puis, elle sombra dans l’inconscience…

Versailles, le 15 mars 1680

Quel jour sommes-nous ? demanda Emma d’une voix angoissée. Le 15 mars. Oui, mais de quelle année ? Blanche lança un coup d’oeil inquiet vers son frère. 1680. 1680 ? Impossible ! Et pourtant… Les jambes d’Emma tremblèrent et elle serait tombée si Tristan ne l’avait soulevée dans ses bras. Plaît à Dieu qu’elle ne meure pas…, chuchota Blanche. Ce furent les derniers mots qu’Emma entendit avant de replonger dans l’inconscience.

Lire la suite de « De Miroir et d’Amour » JC Staignier & Julie-Anne B. »

Les Runes de Sang #1 – La sorcière d’Islande » Penny Watson-Webb

Editeur : VFB Editions

Livre : ICI

Sous le règne d’Erik à la hache sanglante, roi de Norvège, certains clans vikings se soulèvent pour porter le prince Haakon sur le trône, et destituer le roi fratricide et sa lignée. Les jarls de Bergen organisent la fuite du prince en Islande afin de le protéger des assassins du roi et de trouver des renforts dans les colonies rebelles. À la tête de ces guerriers se trouve Raidho Gunnarsson, qui sait que leur voyage sera périlleux et leur survie incertaine. Mais les dieux mettent une sorcière sur son chemin pour les guider dans leur quête de liberté. Enfant trouvée de la mer et vivant parmi les farouches habitants de la baie des brumes, la sorcière de Reykjavik attend ces visiteurs, le coeur rempli de doute et d’inquiétude. Odin, roi des dieux, lui a parlé à travers les runes et elle doit suivre le chemin tracé malgré ses réticences et la crainte que lui inspirent ces exilés. Aegira est jeune, mais ses pouvoirs sont grands, elle porte la magie d’Asgard et les traditions de son clan. Raidho comprend vite que sans cette femme énigmatique, il ne pourra pas achever sa destinée.

Lire la suite de « Les Runes de Sang #1 – La sorcière d’Islande » Penny Watson-Webb »

Sur ordre royal » Margaret Moore

Editeur : Harlequin

Livre : ICI

Pays de Galles, 1205
Promise par le roi à un ténébreux seigneur gallois ! À cette pensée, lady Roslynn de Were se révolte, et redoute de rencontrer celui que l’on décrit comme un barbare sans foi ni loi. Mais, après la trahison dont s’est rendu coupable son époux disparu, elle ne songe pas un instant à s’opposer aux ordres du roi. Et, si cette alliance ne peut lui apporter l’amour auquel elle aspire, elle lui permettra au moins de s’éloigner de la Cour, où elle subit les pires humiliations depuis la mort de son mari. Aussi, en dépit de ses réticences, accepte-t-elle de se rendre au manoir de Llanpowell pour s’offrir au sombre Madoc. Mais alors qu’elle pensait que le guerrier accepterait sans hésiter sa main, et sa fortune, elle a la surprise de découvrir que ce mariage lui déplaît au moins autant qu’à elle : Madoc refuse catégoriquement de prendre pour épouse une femme choisie par un autre… et une Normande qui plus est ! Désespérée à l’idée de retourner auprès du roi, Roslynn décide de tout faire pour séduire l’ombrageux guerrier…

Lire la suite de « Sur ordre royal » Margaret Moore »