Vos prochaines lectures

Vos prochaines lectures – 19/31

Si vous ne les avez pas lu, nous vous les recommandons !

Plutôt que de faire un calendrier de l’avent, comme la plupart des blogs, nous avons eu envie de faire autrement. Ainsi, nous allons vous proposer, durant tout le mois de janvier, et quotidiennement, des titres que nous avons lu en 2020. Des titres qu’il vous faut absolument lire, si ce n’est déjà fait !

Petit bonus : durant tout ce mois de janvier, pour les titres que nous vous recommandons, si vous les avez déjà lu, nous vous demandons de mettre en commentaire, le lien de votre chronique. Ainsi, début février, je ferai un article reprenant tout vos liens. Pour nous, le but de ce blog, est avant tout le partage, et non le chacun pour soi, comme cela arrive beaucoup trop souvent.

Attention : pour ce qui est de vos liens, je ne prendrai en compte que ceux qui seront en commentaires sur le blog, je ne vais pas passer mon temps à courir entre le blog, la page Facebook et nos comptes Instagram respectifs !

Achat : ICI

Résumé :

Les phénix ne sont pas les seuls à pouvoir renaître de leurs cendres…

Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ?

Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.

Pourquoi je vous le recommande ?

Je peux vous dire que pour un premier tome, c’est du lourd. J’irai même jusqu’à dire qu’en général, il faudrait bien deux tomes pour obtenir ce résultat.

Ma chronique : ICI

Achat : ICI

Résumé :

Il faut souffrir pour être belle… J’aurais dû me souvenir de cet adage lorsque par défi, je me suis présentée au concours de Demoiselle de France. Parce que, contre toute attente, moi Isobel Leroux, l’étudiante en sociologie qui écrit un mémoire sur le féminisme d’hier à aujourd’hui, j’ai gagné. Désormais sous le feu des projecteurs, je dois composer avec mon étiquette de féministe en même temps que la couronne et l’écharpe tant convoitées. C’est paradoxal ? Certainement. Vous croyez que je vis un rêve éveillé ? Détrompez-vous. Rien ne saurait être plus éloigné de la vérité… Et je ne parle même pas de Caelen Malchian, moitié d’Écossais coupé de macho arrogant au corps parfait que l’on me colle dans les pattes pour améliorer notre image commune…

Pourquoi je vous le recommande ?

L’autrice m’a littéralement conquise, tant avec ses personnages qu’avec sa façon d’avoir orchestré son histoire en abordant des thèmes de société. Sa plume a toujours ce piquant que j’adore, ses romances sont toujours sensuelles et elle sublime l’amour de soi et de l’autre à chaque page.

Ma chronique : ICI

N’oubliez pas, si vous aussi vous avez lu ces titres, ou l’un d’entre eux, n’hésitez pas à mettre votre lien en commentaire.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *