Fantastique/Fantasy, PLIB 2021

#PLIB2021 – Les Six cauchemars » Patrick Moran

Editeur : Mnémos

Livre : ICI

#ISBN9782354087524

Six petits oiseaux tout beaux et tout fiers…

La Crécerelle est l’assassin la plus redoutée de son temps.
Mais lorsque Mémoire – son ancienne amie et membre du Conseil des cités-États – la retrouve à la croisée des pistes du désert de Yobanda dans une auberge de caravaniers, la tueuse n’est plus que l’ombre d’elle-même.
Mémoire lui propose de tuer cinq mages thaumaturges qui représentent une menace pour la sécurité et la cohésion des cités-États.
En acceptant, la Crécerelle va replonger dans son passé, et éveiller des fantômes dont elle aurait préféré ne pas se souvenir. Mais Mémoire joue-t-elle vraiment franc-jeu ?
Car après tout, la Crécerelle est elle aussi une thaumaturge et, de fait, une menace potentielle pour les cités-États.
Qui, dans ce cas, est à sa poursuite ?

Cinq petits oiseaux tout beaux et tout fiers…

 

A savoir, il s’agit en fait d’un second tome, mais heureusement, il ne faut pas obligatoirement avoir lu le premier pour le comprendre. Heureusement pour moi d’ailleurs, car je n’ai pas lu le premier ! Cependant, vous me connaissez assez pour savoir que j’aime avoir les histoires complètes, bien que cela m’arrive assez souvent également de faire tout à l’envers, comme ici, lire un second tome avant le premier ! Que voulez-vous, à mon âge, je ne changerai plus !

Apparemment, cette suite se situe environ cinq années après la fin du premier opus. Ayant quelques indices dans celui-ci de ce qu’il c’est passé précédemment, je ne me suis absolument pas sentie perdue, bien que, c’est une évidence, il me manquait des informations sur la Crécerelle.

Dans ce tome, nous voguons entre passé et présent, ce qui permet de comprendre la relation que la Crécerelle entretenait avec les personnes qu’elle va devoir éliminer. Avec eux, ils formaient les six cauchemars, un groupe de mages. Bien qu’ils aient fini par éliminer leur maître et qu’après cela ils se soient séparés en laissant pas mal de morts autour d’eaux. Si elle réussi à éliminer ces cinq mages, elle pourra vivre, du moins, c’est ce que Mémoire lui fait miroiter.

Après tout, elle qui n’est plus que l’ombre de celle qu’elle était, que risque-t-elle a croire, du moins pour un moment, les paroles de son ancienne amie ? Mais, elle qui préférerait ne plus avoir de liens, ni penser à son passer, le fait de devoir s’en prendre à ses anciens camarades, n’est-ce pas se replonger tête la première dans ce qu’elle veut oublier ? De plus, Mémoire lui dit qu’elle aura la vie vie sauve si elle se débarrasse des cinq mages, mais elle qui en faisait partie par le passé, n’est-elle pas, elle aussi, en danger ? Pourquoi les cinq devraient être tués et pas elle ? Peut-elle réellement croire ce que lui dit Mémoire ?

Dans ce tome, j’ai eu l’impression que la Crécerelle était plus une marionnette qu’autre chose, un pion que l’on utilise. Mais que ce passe-t-il lorsque l’on a plus besoin de ce pion ?

Entre passé et présent, entre complots et questionnement, ce tome est court et pourtant ! Il va falloir que je me procure le premier tome, quelques petits trous demandent à être comblés, même si il peut se lire indépendamment, je vous le rappelle.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *