Fantastique/Fantasy, Jeunesse

#PLIB2021 – Vilain Chien » Morgane Caussarieu

Editeur : Editions du Chat Noir

Livre : ICI

#ISBN9782375681503

Zachary, dix ans, vit seul avec sa mère au milieu de la forêt canadienne, au Québec. Son père est mort récemment dans un accident de chasse et le petit garçon ne peut accepter sa disparition. Il est persuadé que son papa est encore là, quelque part.

Le soir d’Halloween, un homme inquiétant fait don à Zachary d’un adorable petit chien de chasse. Un chiot au regard plus que troublant. Un chiot au comportement étrange…

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Décidément, les parutions de la collection Chatons hantés, je suis fan ! Déjà rien que les couvertures et je ne résiste pas. Mais alors, lorsque je découvre les récits, j’ai l’impression de moi-même retourner pas mal d’années en arrière et de m’émerveiller de ce que je lis, tout comme je pouvais le faire avec mes yeux d’enfant !

L’histoire de Zach est touchante sur plusieurs niveaux. Déjà de par son vécu, mais de part le fait qu’il a perdu son père peu de temps auparavant, et qu’il ne peut accepter sa mort, qu’il ne peut accepter que jamais plus son père ne sera là ! Il faut savoir que j’ai perdu ma grand-mère il y a de nombreuses années, bientôt dix-huit ans. Je sais qu’elle n’est plus là, que je ne la verrai plus, que je ne l’entendrai plus, pourtant, malgré le nombre d’années qui se sont écoulées, je n’ai toujours pas réussi à accepter son départ. Je n’ai pas réussi à faire mon deuil, comme on me le dit souvent. Alors, ce petit garçon, je peux facilement le comprendre, je peux aussi me mettre à sa place sans difficultés.

L’auteure, dont je découvre ici la plume, a su parler de chaque étape que comporte le chemin à parcourir jusqu’à l’acceptation en peu de pages finalement. Pourtant, je trouve que c’est fait de belle manière, tout en mélangeant un brin de fantastique qui rend le tout captivant. On a même pas l’impression de se retrouver dans un roman fantastique, mais plutôt dans un récit abordant simplement le deuil. Je n’ai pas ressenti ce côté fantastique de la même manière que je peux le faire avec une lecture du même genre, mais plutôt comme un bonus au récit. Ce côté se mêle à la perfection au reste, et cela nous donne un texte cohérent.

Une belle découverte, encore une fois, issue de la collection Chatons Hantés.

Merci aux éditions du Chat Noir.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *