PLIB 2021, Thriller/Policier/Polar

#PLIB2021 – Et ta vie m’appartiendra » Gaël Aymon

Editeur : Nathan

Livre : ICI

#ISBN9782092591451

Et si votre plus cher désir risquait de vous tuer ?

A la mort de sa grand-mère, Irina reçoit un étrange héritage : une peau, sorte de talisman censé exaucer tous ses désirs.
Sans y croire, la jeune fille demande à devenir riche, ainsi que la dévotion absolue d’Halima, sa seule amie. Et ses souhaits se réalisent.
Pourtant, cette existence de rêve se transforme vite en cauchemar. Car un ennemi rôde, prêt à s’emparer de son talisman, par tous les moyens. Et à chaque vœu formulé, la peau aspire peu à peu la vie d’Irina, la tuant à petit feu…

 

⭐⭐⭐⭐

Il y a de nombreuses années, j’ai lu La peau de chagrin de Honoré de Balzac. J’étais jeune, et à l’époque, le récit m’avait marquée. Lorsque j’ai vu que ce livre était une version 2.0 de ce récit, j’ai plongé, tout simplement, il fallait que je le lise, que je vois de quelle manière l’auteur c’était accaparé l’histoire pour nous la servir à sa sauce.

Je peux vous dire que le résultat est des plus réussi ! J’ai adoré du début à la fin, la plume de l’auteur n’y est pas étrangère, j’ai eu l’impression de retrouver le récit original avec une touche épicée supplémentaire, une touche bien particulière qui lui donne du piquant que l’on oublie pas dès la dernière page tournée.

Maintenant, j’ai cette envie de faire un petit tour dans le passé et de relire la version originale de ce cher Monsieur de Balzac !

Vous êtes-vous déjà demandé jusqu’où vous seriez prêt à aller pour que vos rêves se réalisent ? C’est une des questions qui est soulevée ici. Personnellement, j’ai adoré le personnage d’Irina, tout comme le mystère qui plane tout au long de notre lecture et l’évolution d’Irina au fil des pages.

Si vous aimez les livres qui vous poussent à la réflexion, les histoires passionnantes, une plume très fluide, un récit qui vous prend tellement que vous ne voyez pas les minutes qui s’écoulent,… Honnêtement, que vous ayez lu ou pas la version de Balzac, vous ne pourrez que vouloir la découvrir ou re-découvrir. Gaël Aymon m’a complètement charmée !

Dans un an, jour pour jour, alors qu’Irina traversera le vaste salon de sa luxueuse villa, elle se penchera sur le souvenir de cette journée comme la dernière de sa jeunesse, ou la dernière de sa vie.

Merci aux éditions Nathan.

About Author

Alouqua

Depuis toujours j'adore lire, déjà enfant il m'était impossible de me passer d'un livre. Quand à partager mes avis, eh bien je l'ai toujours fait, c'est donc devenu pour moi une évidence d'ouvrir un blog.
J'ai l'avantage de lire un peu de tout, je n'ai jamais aimé me restreindre, en quoi que ce soit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *