Homo Vampiris #1 – Le jour où tout commença » Marie Rozsa

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Suivez Arduina et sa découverte des Homo Vampiris, pour le moins surprenante. Elle devra faire appel à toute sa résilience et ses capacités d’adaptation pour survivre à sa rencontre avec cette population étonnante à bien des égards, mais sans perdre son franc-parler et son courage.
Sasha, un membre respecté de la communauté Homo Vampiris, devra quant à lui faire appel à toute sa patience pour accepter cette humaine qui n’a pas sa langue dans sa poche. Toutefois, sa personnalité haute en couleur pourrait bien lui plaire…

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Encore des vampires ? Eh oui, je suis tellement faible face à ce genre de livre ! Mais je suis toujours très curieuse de voir de quelle manière un (ou une) auteur(e) réussi à s’approprier le genre qui, admettez-le, est déjà repris à pas mal de sauce. Ce qui m’a principalement intriguée avec ce livre, c’est que le titre faisait clairement penser à des vampires, alors que nous avons un loup sur la couverture. Trop intriguant pour que ma curiosité ne soit pas éveillée 🙂

Verdict après lecture ? J’avoue, l’auteure a su faire la différence, elle a prit le vampire et l’a modelé avec sa plume, un vampire comme je n’en ai pas encore rencontré, et j’ai franchement apprécié, même si j’ai trouvé cela un peu perturbant au départ.

Tout comme Arduina et Sacha qui évoluent chacun à leur manière au court du récit, la plume de l’auteure également. Je l’ai trouvée beaucoup plus sûre d’elle à partir d’un certain moment de l’intrigue, peut-être une simple impression, mais au départ, je la trouvais plutôt enfantine, alors qu’elle termine avec un très gros potentiel pour nous embarquer dans son univers carrément unique en son genre. Et en tant qu’auteure sacrément sadique (ben oui, une de plus !), elle nous offre ici un cliffhanger de folie, je hurle à l’injustice ! Non mais sérieusement ! J’ai cru mourir de ne pas avoir au moins quelques pages supplémentaires ! Heureusement, c’est un premier tome, mais j’espère que le second ne se fera pas trop désirer, j’ai tellement hâte de retrouver Sacha et Arduina, les autres personnages aussi, comme Ellia par exemple, même Kaila que j’ai d’abord sacrément détesté.

J’ai surtout envie de savoir ce que nous réserve ce cliffhanger, certainement pas un opus calme, je dirais plutôt que nous allons tout droit vers l’affrontement bien sanglant !

Bref, j’ai carrément adoré cette vision vampirique de Marie Rozsa, j’ai totalement adhéré à son intrigue particulière et unique en son genre, je veux m’installer chez les Homo Vampiris !

Merci à Marie Rozsa ainsi qu’au site Simplement.Pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *