Le Chat qui rêvait d’être de le fils de la Lune » Mélanie Baranger

Editeur : Livresque Editions

Livre : ICI

Imaginez un chaton, seul, en plein cœur de la forêt. Livré à lui-même au beau milieu de la nuit, il n’a que seule présence et surveillance la Lune, qui éclaire son doux pelage de sa tendre lumière.
Comment ne pas se persuader que l’astre lumineux n’est autre que sa maman ? Et pourquoi disparaît-elle au fur et à mesure que les nuits passent ?
Suivez l’aventure haute en couleurs de Nemo, le petit chat intrépide…

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Honnêtement, comment j’aurais pu résister à cette couverture ? Eh puis, vous connaissez maintenant le fait que je ne résiste que très rarement aux parutions jeunesse ! Ce chaton a une trop bonne bouille pour que je ne veuille pas découvrir son histoire.

Némo, qui ne s’appelle pas encore Némo au début du récit, va avoir la chance que Camille et son papa le recueille lors d’une promenade, lui qui n’était qu’un chaton tout seul dans une boîte en carton. La seule présence rassurante était celle de la lune, qu’il prenait d’ailleurs pour sa mère.

Chez la jeune fille et sa famille, il va découvrir énormément de choses, il va également rencontrer un gros matou alors qu’il a décidé de faire un tour dehors. Ce gros chat est différent de lui, il n’a pas de maison comme Némo, il vit dehors tout le temps. Ils sont peut-être différents, mais cela n’empêchera pas les deux félins de se lier d’amitié. Il va également apprendre certaines choses grâce à Pitou.

Le chaton seul dans sa boîte en carton a enfin trouvé une famille et un ami, il n’est plus seul.

Une fois n’est pas coutume, j’ai adoré être faible face à un livre pour les plus jeunes d’entre nous, non seulement l’histoire de Némo est très belle, mais les illustrations sont magnifiques. Je suis complètement sous le charme ! Impossible pour moi de ne pas le recommander à la bibliothèque où je travaille d’ailleurs, sans oublier que je le recommande à tout le monde, petits et grands.

Merci aux éditions Livresque ainsi qu’au site Simplement.Pro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *