Campus driver #1 – Supermad > C.S. Quill

PARU LE 3 SEPTEMBRE 2020 AUX EDITIONS HUGO NEW ROMANCE

LIEN D’ACHAT – ICI

Je remercie la maison d’édition pour cette lecture.

L’année universitaire qui débute promet d’être radieuse pour Lane O’Neill. Campus Drivers, l’application qu’il a fondée avec ses meilleurs amis, cartonne. Le concept est simple : jouer les taxis pour étudiant, au volant de voitures de collection. Les filles en raffolent, et les quatre chauffeurs ont à cœur de ne jamais décevoir leur clientèle.
Lane n’a qu’un seul défaut aux yeux de la gent féminine : il ne s’attache pas. Jamais. Dès qu’il pousse la porte de chez lui, il aspire à ce qu’on lui fiche la paix.
Alors comment se retrouve t-il à héberger Lois Hogan, la fille que son voisin vient de larguer ?

⭐⭐⭐⭐⭐

LE GRAND RETOUR DE C.S. QUILL !

J’ai beau être légèrement fâchée avec la romance, je ne pouvais pas passer à côté de la nouvelle saga de C.S. Quill ! Il fallait absolument que je découvre les Campus driver ! Et ce premier tome m’a vraiment convaincue que j’ai bien fais de faire confiance à cette autrice que j’adore !

Ce premier tome est vraiment très addictif, ce serait très réducteur de dire qu’il ne s’agit là que d’une romance car ce n’est pas le cas. C’est le début d’une série qui met en scène une bande de pote ayant l’idée révolutionnaire de créer une application pour conduire les étudiants sur le campus ! On démarre avec l’histoire de Lane et de Lois ! Et oui ! Lois et Lane, Lane et Lois ! Punaise, mais qu’est-ce que j’ai kiffé le contexte de ce premier couple. L’autrice joue énormément avec les prénoms de ses deux héros qui font référence à Super Man ! Bref, c’était brillant, drôle et vraiment original. C’est la Quill Touch et j’ai adoré !

Ces deux héros vont vous rendrez chèvre, vous allez les aimer, vous allez déguster leurs joutes verbales et cette alchimie naissante. Les pages de ce roman nous dévoilent des personnages très travaillés avec des personnalités approfondies avec une psychologie fine. Je me suis tellement attachée à eux !

J’adore les romances universitaires, mais dernièrement je n’y trouvais plus trop un attrait, alors est-ce que je vieillis ? Deviendrais-je désabusée ? Je ne saurais mettre des mots sur mon état d’esprit actuel, toujours est-il que j’ai adoré l’univers dépeint par l’autrice. La romance a une dynamique vraiment plaisante, on ne sait pas où on va. On apprivoise nos héros, on se prend d’affection pour eux et en arrivant à la fin, on a juste pas envie de les quitter.

L’écriture de l’autrice se bonifie comme un bon vin. Je la lis depuis plusieurs années, et c’est de mieux en mieux. J’accroche toujours à son style, à cette verve impertinente. Ses personnages sont géniaux. Tous les Campus driver vendent du rêve et j’ai hâte de lire les autres tomes.

En bref, vous allez aimer les Campus driver. Je n’en doute pas une seconde tellement cette bande de pote est géniale. C.S. Quill revient en force avec une saga universitaire qui n’a rien à envier aux autres romances de ce genre. J’ai dévoré ce roman, j’ai tout aimé, de A à Z ! C’est le genre d’histoire hyper addictive, qui met les émotions en lumière tout en conservant cette légèreté qui rend l’ensemble aussi divertissant qu’il est poignant. J’en redemande forcément et j’ai hâte de lire les prochains tomes.

– Elle est parfaite pour toi, mon pote. Antipathique, vulgaire…

– Folle à lier, je termine en souriant.

– Parfaite, c’est ce que je te dis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *