Vendredi manga #66 – Ballad opera T04 > Akaza Samamiya

Un des deux RDV manga de la semaine !

Cette semaine, découvrez mon avis sur le quatrième opus de la série Ballad opera de Akaza Samamiya paru aux éditions Glénat manga.

BALLAD OPERA T04

Éditeur : GLÉNAT MANGA

Lien d’achat – ICI

Je remercie la maison d’édition pour cette lecture.

RETROUVEZ MON AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS – TOME 1 – TOME 2 – TOME 3 – 

Shiro et Kuro s’inquiètent en silence d’avoir poussé Haruto à se montrer sans pitié avec les âmes perdues.

Ce dernier manie sa faucille avec l’espoir qu’il sera renvoyé dans le passé une fois sa tâche terminée… Mais voilà qu’apparaît devant lui l’unique personne capable d’ébranler sa résolution…

⭐⭐⭐⭐⭐

Chaque semaine, c’est un régal de poursuivre la série Ballad opera qui ne cesse de se bonifier. Ce quatrième opus complexifie encore un peu plus l’intrigue et je n’ai qu’une hâte, me jeter sur la suite.

Haruto est devenu un véritable shinigami et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il témoigne maintenant un intérêt tout particulier à châtier les âmes perdues. Ce qui ne manque pas d’inquiéter Shiro et Kiro qui commencent à regretter d’avoir poussé le jeune homme vers cette voie obscure.

Ce tome est très intense psychologiquement. Avec la métamorphose d’Haruto, le récit prend un tournant grave et légèrement angoissant. Je suis vraiment captivée par l’évolution des personnages et du scénario qui se veut vraiment surprenant.

J’ai l’impression que cette série se rapproche petit à petit du coup de cœur. Je suis terriblement attachée à nos héros, c’est fascinant d’en apprendre un peu plus sur eux à chaque tome.

Graphiquement, aucune fausse note. C’est envoûtant, sombre et en même temps l’espoir n’est pas très loin. Haruto va être confronté à son passé et cela donne une dimension psychologique encore plus grande à l’histoire.

En bref, cette série m’enchante toujours autant. Je suis clairement accro à l’univers d’Akaza Samamiya et j’attends avec impatience de lire le tome suivant.

GALERIE PHOTO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *