#VisMaVieDeBibliothécaire #11

Nouvelle incursion dans ma vie au travail ?

 

Comme vous devez l’avoir remarqué, je n’ai pas publié de #VisMaVieDeBibliothécaire la semaine dernière. Il y a uniquement quelques personnes qui en connaissent la raison, mais je vais vous la dévoiler. Peut-être que vous trouverez cela très con de ne pas avoir publié à cause de cela, mais honnêtement, j’ai déjà pris pas mal sur moi uniquement pour me mettre à jour au niveau de mes chroniques de la semaine, alors m’en demander plus, aurait été au-dessus de mes forces sur le moment.

3615JeRaconteMaLifeMêmeSiToutLeMondeSenFout

Le semaine dernière donc, tout se passait bien, comme chaque semaine j’étais contente d’arriver en fin de journée de vendredi. Je suis rentrée chez moi, jusque là, tout va bien. A savoir que j’ai quatre chiens, quatre chihuahuas. Un de mes chiens à commencer à avoir un comportement étrange, en fait, elle toussait comme un chat qui veut expulser une boule de poils. Mais c’est une petite chienne gourmande, on a pensé qu’elle avait avalé une croquette de travers, rien de bien grave. Çà lui est passé, elle a bu un peu d’eau et est retournée dans son panier. Un peu plus tard, alors qu’ nous pensions qu’elle dormait tranquillement, mon compagnon l’a appelée. Pas de réponse, pas de réaction. Je pense que je n’ai pas besoin d’en dire plus pour que ce qui va suivre soit une évidence, mais ma petite chienne était morte dans son panier. Nous ne savons absolument pas ce qu’elle a eu, je n’ai pas fait venir de vétérinaire chez moi après ça. Elle n’était pas vieille, un peu plus de six ans seulement. Vous pensez bien que mon weekend fut quelque peu laborieux après cela. Alors oui, je me suis malgré tout occupée de mes chroniques parce que j’ai quand même des obligations envers nos partenaires qui nous font le plaisir de nous envoyer leurs parutions, mais je me sentais incapable de faire plus. Même au boulot, il n’y a que ma responsable qui est au courant, je n’ai pas voulu en parler à mes collègues parce que l’une d’elle a perdu sa chienne de 12 ans il y a très peu de temps, et que je trouvais cela délicat d’en parler à cause de cela.

Enfin bref, vous connaissez maintenant la raison qui a fait que j’ai sauté un des rendez-vous hebdomadaire de la semaine dernière.

Ma semaine (ou deux semaines plus précisément)

Même si j’ai deux semaines en un seul rendez-vous, eh bien je n’ai pas énormément de choses à vous dévoiler sur mon travail. Comme chaque semaine, eh bien j’ai fait de l’étiquetage, comme je l’ai déjà dit, je suis en pleine guerre avec les anciennes étiquettes. Cela va me prendre énormément de temps, mais je remporterai cette bataille. Les deux sections BD sont nickelles maintenant, ainsi que la section des livres recommandés à partir de 16 ans, et celle pour les enfants à partir de 12 ans.

Je fais maintenant une petite pause dans cette grande guerre que j’ai lancée, pour me livrer à une autre bataille tout autant prenante en temps, celle des listings ! Encore une partie du boulot de bibliothécaire pour laquelle je suis certaine vous pensiez que tout se faisait par magie sans devoir nous prendre du temps ! Eh bien je vous assure que ce n’est pas de tout repos ! Oui, je suis devant un écran de PC, donc pas très fatiguant. Mettre un listing à jour, cela devrait être rapide, non ? Eh bien absolument pas ! Il faut vérifier chaque titre, vérifier si un tome de série n’est pas manquant, si oui le signaler et ainsi l’ajouter sur les listes des livres à acheter. J’ai quand même terminer une bonne partie de ces listings, la section jeunesse principalement, cependant, ce serait plutôt du 80%, maintenant il me reste à vérifier si le fichier est bien à jour en me baladant devant les livres et en scrutant les titres qui n’y figureraient pas. Si c’est le cas, eh bien c’est reparti pour un tour, vérification via le programme de la bibliothèque afin de voir si nous avons bien tout les tomes de la série, si ce n’est pas le cas, le signaler et hop sur la liste des achats à faire.

Pour le moment, j’ai simplement vérifié le fichier existant pour la section jeunesse, cela m’a déjà pris pas mal de temps. Je suis maintenant dans le listing de la section BD adultes, ensuite je passerai à celle des BD jeunesse. Seulement après cela, je passerai faire les vérifications des séries ne figurant pas sur les listings.

Sans oublier que je m’occupe également de mettre les livres étant de retour en zone d’isolement, que j’en sors ceux qui peuvent à nouveau être empruntés, que je fais également du prêt. J’ai également ce que j’appelle mon big projet pour 2021, mais sur ce point, je vais encore garder un peu de mystères, pour le moment, j’en ai parlé quelques minutes à ma responsable et nous allons attendre que tout le monde soit présent (collègue en vacances) et en discuter, voir ce qui pourrait être fait autour de ce projet. Mais j’y tiens à ce projet, alors je vais tout faire pour avoir un « dossier » en béton armé !

Une section passée juste un peu aux oubliettes va renaître de ses cendres également, alors je bosse dessus en cherchant des idées d’activités qui pourraient être mises en place à ce niveau également.

Eh oui, des semaines bien remplies, ainsi que les weekends, même si je suis censée ne pas travailler, je suis toujours à la recherche d’idées malgré tout. Qui donc a dit que j’avais largement le temps de lire en travaillant dans une bibliothèque ? Bosser au milieu d’autant de livres et que la lecture me manque malgré tout, même si je lis durant mes trajets et un peu en soirée !

En attendant le prochain #VisMaVieDeBibliothécaire, je vous parle souvent d’étiquetage, alors voici un petit aperçu.

Etape 1 : prendre les livres à étiqueter, les mettre sur un chariot, les descendre jusqu’au bureau que j’occupe

Etape 2 : préparer les étiquettes via Word (1 feuille est égale à 21 étiquettes et donc à 21 livres)

Etape 3 : imprimer les feuilles d’étiquettes

Etape 4 : coller les étiquettes et les protéger

Etape 5 : remettre les livres sur chariot, les remettre à leurs place

Etape 6 : on reprend à l’étape 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *