Premières lignes #137

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui découvrez les premières lignes des romans suivant :

NORTHEN REVENGE de Flor Abril paru aux éditions MxM Bookmark.

MOI, LE MINOTAURE de Sylvie Baussier paru aux éditions Scrineo.

Le capitaine Nightingale, un pirate connu pour ses nombreuses batailles sur les mers et craint de tous, recherche des hommes pour garnir son équipage. Il prépare sa vengeance contre son grand ennemi, l’amiral Lucio Valdès, prince de Castille. Nightingale compte bien débarrasser les océans de cet amiral espagnol aussi dangereux que puissant.

Mais une nouvelle recrue sème le doute à bord de sa frégate, le Northern Revenge. Le nouveau venu est un jeune Espagnol qui assure nourrir une rancœur aussi grande que celle du capitaine pirate à l’encontre de l’amiral.

En ces temps de guerre et de méfiance, le capitaine Nightingale prend tout de même le risque d’avoir à son bord un jeune homme aux précieux talents d’hydrographe, même s’il semble cacher bon nombre de secrets.

Sur les mers des Caraïbes en l’année 1706, une guerre se prépare. Teintée de vengeances personnelles, elle opposera des hommes libres au courroux de l’Armada.

PREMIÈRES LIGNES

Un jour d’automne de l’an 1706, sur une mer agitée, un sloop peinait à naviguer dans la bonne direction. La houle déteignait sur le moral des marins et, bientôt, le bosco dut trouver les mots justes pour calmer ses hommes.
Son discours hasardeux parvint à toucher l’assemblée, du moins, pendant un court instant. Lorsqu’il mit fin à sa tirade, un matelot poussa un énorme cri en pointant du doigt la brume. Il n’en fallut pas plus à l’équipage pour s’agiter à nouveau ; tous les yeux étaient maintenant rivés vers ce qui semblait être une masse sombre sur une mer nébuleuse.

Découvrez la mythologie racontée par les monstres eux-mêmes !
Et si ce n’étaient pas eux les méchants ?
Je suis Astérios, Prince de Crète. Je vis dans un grand palais et mon lit est en or. Mais tout le
monde me fuit ! Je viens de découvrir ma véritable apparence : celle d’un enfant à tête de
taureau ! On m’appelle désormais le Minotaure.
Comment cela a-t-il pu arriver ?
Voici mon histoire…

PREMIÈRES LIGNES

Comment peut-on être prince et, pourtant se sentir le plus malheureux des êtres ? Qui veut
prendre ma place ?
Toi, là, qui m’écoutes ? Ou toi, ici ? Venez, je vous offre mon lit d’or, mes vêtements de lin,
je vous cède même l’immense palais où je me promène seul, jour après jour. En échange,
donnez-moi l’amour d’un père, une raison de rire ! Donnez-moi l’apparence d’un jeune
homme séduisant.
Vous hésitez ? Comme je vous comprends !
Avant de prendre votre décision, écoutez donc mon histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *