Premières lignes #136

Premières lignes est un rendez-vous initié par Ma lecturothèque. Le principe est simple, tous les dimanches, je vais vous citez les premières lignes d’un ouvrage. J’aime beaucoup le principe de donner les premières lignes d’un roman pour se donner une idée du roman qu’on va lire. Rdv dont j’ai pris connaissance sur le blog La couleur des mots.

Aujourd’hui découvrez les premières lignes des romans suivant :

LA MER A BOIRE  de Valentine Stergann paru aux éditions MxM Bookmark.

MINE & HIS ROMANTIC DUET de Natasha Knight & A. Zavarelli paru en autoédition.

« Profitez de vos vacances lors d’une croisière rocambolesque. »

Pour caser sa mère, Gaspard est prêt à tout. Même à claquer son indemnité de licenciement économique et lui offrir une croisière en Méditerranée à bord du « Romantica ».
Rosa, toute jeune sexagénaire, drôle et attachante, mais totalement déprimée, n’acceptera ce cadeau qu’à une seule condition : que son fils l’accompagne.
Gaspard s’y résout et embarque sur ce bateau grand luxe, endetté jusqu’au cou, mais heureux de voir sa mère sourire.
À bord, il rencontre Lino, un serveur italien timide, voire introverti, qu’il s’amuse à taquiner, décidé à le faire sortir de sa carapace d’ici la fin de leur séjour.

Bien que tout les oppose, les quinze jours sur ce paquebot pourraient les lier à tout jamais.
Le fils à maman et l’indépendant.
La grande gueule et la gueule d’ange.
Et si en plus Rosa s’amourache du directeur de la croisière, ces vacances promettent d’être pleines de rebondissements inoubliables.

#Romance #été #Feel-Good

PREMIÈRES LIGNES

Chapitre un ~ Gaspard
— Quelle réponse entre « OK » et « Va te faire enculer » correspond le mieux au message de ton père ?
Les chiens ne font pas des chats.
Chaque fois que ma mère râle, je sais que mes gènes atypiques et débraillés ne viennent pas de n’importe où. Comparée à mon paternel, qui est le calme incarné, maman est terriblement loufoque et enflammée. D’ailleurs, dès qu’elle a appris que mon père la quittait pour une fille plus jeune que moi, elle lui a jeté un verre de punch à la figure en le traitant de, je cite : « saleté de cliché sur pattes de merde ».
Enflammée, je vous dis.

Elle n’aurait jamais dû entrer dans mon club.
Mais elle l’a fait.

Je n’aurais jamais dû poser les yeux sur elle.
Mais je l’ai fait.

Le monde de la pègre n’est pas un endroit sûr pour une fille comme elle.

Une nuit avec Katerina ne me suffit pas, malheureusement les hommes de mon milieu ne peuvent pas s’offrir le luxe d’être faibles.
Alors, je lui demande de m’oublier.

C’est ce qu’elle fait, mais il est trop tard. Elle a vu quelque chose qu’elle n’aurait jamais dû voir.

Lorsqu’elle s’enfuit pour se cacher, il est de mon devoir de la traquer.
J’ai une mission. Elle doit disparaître pour de bon.

Quatre ans plus tard, Kat n’est plus seule.
Et le petit garçon qui l’accompagne me ressemble trait pour trait.

Elle et moi et Lui et nous forment une romance en deux parties, à lire dans l’ordre.

PREMIÈRES LIGNES

Il arrive qu’une odeur ravive la mémoire. L’après-rasage. Sa marque en particulier. À d’autres moments, c’est la musique, comme le heavy metal qu’il jouait et qui ressemble tellement au rythme sur la piste de danse.
La vodka que j’ai bue ce soir, avant même de me rendre à la boîte de nuit, a exacerbé tout ce qu’il s’est passé. En plus du petit comprimé que m’a donné Nina.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *