Briar university #3 – The play » Elle Kennedy

Editeur : Hugo New Romance

Livre : ICI

Hunter fait sa rentrée universitaire avec un seul but en tête : ne plus avoir de petite amie.
L’an dernier, il s’est laissé distraire par sa vie amoureuse, ce qui lui a coûté sa saison de hockey. Cette année, il a décidé de renoncer aux femmes. Son équipe passe en premier. D’autant qu’il en est le capitaine.
Quand il se retrouve en binôme avec Demi Davis, une fille hypercool et sexy, sur un projet d’école, il sait que ses bonnes résolutions vont être encore difficiles à tenir.
La jeune femme, fraîchement célibataire, ne le laisse pas indifférent. Quant à Demi, elle ne comprend pas pourquoi il se refuse à elle.
Hunter pourra-t-il respecter ses bonnes résolutions face à une Demi en mode séductrice ?

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Un tome qui termine cette trilogie de manière plutôt explosive ! C’est d’ailleurs ce tome que j’ai préféré, celui qui m’a complètement happée dès les premières pages. Bien que je ne sois pas en coup de cœur, pour être honnête, je n’en suis pas passé très loin !

Ce troisième tome a donc eu ma préférence, je l’ai trouvé tellement plein de vie, tellement pétillant, les personnages y sont pour beaucoup, sans oublier ce petit grain de folie que seul ce tome possède. Je trouve que ceux de cet opus sont beaucoup plus travaillés, et bien que l’on y retrouve beaucoup de personnages, je ne me suis absolument pas perdue. Si j’avais déjà du mal à lâcher les tomes précédents, celui-ci fut une torture lorsque l’on sait que je lis essentiellement durant les trajets et un peu en soirée.

Rien n’est rapide, au contraire, Hunter ayant fait vœu de chasteté eh bien cela rend le tout tellement plus « jouissif » lorsque LE moment est enfin venu de franchir cette limite entre l’amitié et l’amour. Car c’est bien ce qu’ils sont au départ, des amis, mais les événements feront que les choses vont changer, mais là encore, ce n’est pas dans la précipitation, cela devient tout simplement une évidence à laquelle ils ne peuvent échapper.

Des personnages auxquels nous ne pouvons que nous attacher très rapidement, un déroulement de l’intrigue des plus addictif, des changements de situations parfois inattendus, un humour qui vous fera tout simplement éclater de rire sans que vous en pouviez vous y opposer, des situations parfois totalement rocambolesques qui rendent le tout tellement addictif, n’oublions pas les personnages secondaires sans qui rien en serait pareil. Tellement de choses qui font que cet opus est, pour moi, le meilleur de cette trilogie ! Et puis, eh bien il y a forcément la plume de l’auteure qui est juste excellente.

Si ce n’est pas encore fait, n’hésitez pas à dévorer cette trilogie, vous ne le regretterez certainement pas !

Un rendez-vous Tinder implique « je vais coucher avec toi ce soir ».

Attendez, quoi ? Je ne peux coucher avec personne ce soir. Je viens de réaliser que je ne me suis pas rasé les jambes.

Merde, pourquoi je ne me suis pas rasé les jambes ?

Retrouvez mes avis précédents :
#1 The Chase
#2 The Risk
Retrouvez les avis de Marlène :
#1 The Chase
#2 THE RISK
#3 The Play

Merci aux éditions Hugo New Romance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *