Rocambole – Les ifs ne meurent jamais » Quentin R. Guillen

Editeur : Rocambole

Nombre de saisons : 1

Nombre d’épisodes : 10

Série en cours/terminée

Genre : Fantasy

Un homme se réveille suspendu par des chaînes au fond d’une grotte abandonnée. Il arrive à se libérer et se rend compte qu’il est amnésique, mais surtout immortel. Même dans ce monde où la magie et créatures féeriques sont choses courantes, son immortalité est unique. Il tentera d’en percer les secrets en recouvrant la mémoire de son passé, mais celui-ci est entaché de mystères et de sang.

 

Cela fait un moment maintenant que je vous parle régulièrement des séries disponibles sur l’application Rocambole. Si je devais vous en proposer une à lire dans les secondes qui suivent, c’est bien celle-ci ! Bon ok il y en a d’autres, mais celle-ci vaut franchement que l’on s’arrête un peu de courir dans tous les sens, que l’on se pose, et que nous nous laissions emporter par l’intrigue.

En tout cas, vivement la suite, parce que cette fin est carrément aaarrrggghhh. Bien que j’étais certaine qu’un lien existait en avançant dans les épisodes, en avoir maintenant la certitude, et surtout en connaître la teneur !!!

Eh puis faut bien dire que dix épisodes pour une gourmande dans mon genre… Pourtant, j’admets que cette saison se termine au bon moment, un moment où tout peut prendre différentes directions, où même les personnages sont de plus en plus déroutants parfois, où l’intrigue a pris pas mal d’ampleur, où les enjeux deviennent décisifs. Bref, le moment idéal pour nous laisser avec des doutes et des questions qui emplissent notre esprit.

Un auteur qui m’est totalement inconnu, mais qui a un potentiel de dingue, en tout cas, de mon point de vue, en terme de séries littéraire. Ce n’est pas un thriller, et pourtant, j’y ai retrouvé ce que j’aime dans ce style, nous sommes dans de la fantasy, avec tout ce qu’elle implique, tout ce que les lecteurs peuvent en attendre s’y trouve.

Je vais me répéter… la suiiiiiiiiiiiiite ! Je veux en savoir plus sur cette reine, sur ce qui fait (ou a fait) qu’elle est ce qu’elle est, qu’elle est celle qui pourra nous donner des réponses, celle qui permettra à notre personnage principal de découvrir qui il est par la même occasion. Bref, foncez et revenez ici ensuite me dire ce que vous avez pensé de votre découverte.

Merci à Rocambole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *