Cupcakes & Co(working) > Fleur Hana

PARU LE 10 JUILLET 2020 EN AUTOÉDITION

LIEN D’ACHAT – ICI

Comment suis-je passée de la farine au LSD ?
Au départ, je voulais juste déguster une glace sur la Croisette. J’aurais dû me douter que ça ne serait pas aussi simple. Surtout depuis que le lieutenant Vasseur s’est tapé l’incruste dans ma vie, il y a un an. On devait se promener, profiter du soleil…
Enfin ça, c’était la théorie.
La pratique ? Aujourd’hui, me voilà sous couverture, à fumer des joints et chanter du Didier Barbelivien sur un yatch en Méditerranée, pendant que ma tortue dépressive et mon poney nain se font un remake de Prison Break !
Respire, Charlie, ça ne peut pas être pire, non ?
Découvrez la suite des aventures de Charlotte Monroe, Maxence Vasseur, Jolly Jumper, T-Rex et bien sûr Gina !
Série en cours – Tome 2

⭐⭐⭐⭐

UN NOUVEAU FEUILLETON DE L’ÉTÉ IDÉAL POUR LA FARNIENTE !

Fleur Hana revient avec son feuilleton de l’été, déjanté à souhait et gros remède contre la morosité. J’étais plus que prête à retrouver Charlotte, Maxence, Jolly Jumper, T-Rex et Gina pour ce second tome vraiment addictif.

Avec Fleur Hana, je ne sais jamais à quoi m’attendre, c’est un peu comme la roulette russe… On prend des risques et on aime ça ! En tout cas, c’est vraiment ma came.

Avec ce second tome, on retrouve cette ambiance un peu barrée, les personnages toujours aussi dingues et une nouvelle intrigue qui nous offre une ribambelles de situations cocasses mais pas que…

Même si on est dans de la Chick-lit, Fleur Hana arrive toujours à glisser quelques passages lourds de sens, avec des thèmes qui arrivent à atteindre le lecteur sans forcément passer par l’humour ou l’autodérision. Bref, c’est fun mais c’est aussi moderne et engagé !

J’ai adoré ce second tome pour différentes raisons. Premièrement, Fleur Hana a réussi à orchestré son intrigue d’une manière totalement inédite, si l’humour prédomine et bien l’ensemble est original et très addictif. Charlie est une héroïne qui me fait énormément rire et je vous assure qu’en ce moment j’en ai bien besoin. Mais dans cette suite, on découvre d’autres facettes de Charlie et c’est ce que j’ai aimé. Que l’autrice aille plus loin avec son héroïne. On assiste aussi à l’évolution de la relation entre Charlie et Maxence, et franchement ça n’a pas de prix. Ils forment un duo détonnant et ça fonctionne, c’est tellement drôle de les voir se chamailler et finalement se rapprocher toujours un peu plus.

Les guest ne sont pas en reste ! Jolly Jumper, T-Rex et Gina ont une place de choix dans ce roman, et il ne faut pas négliger l’importance des personnages secondaires qui sont juste excellents.

J’attire votre attention sur le fait que cette série est vraiment un vent de fraîcheur. Je vous avoue qu’il faut aimer l’humour au second degré, les héroïnes sarcastiques et totalement déjantée, les héros sexy et insaisissable ainsi que des personnages secondaires hauts en couleur.

En bref, un second opus qui m’a offert un bon moment de lecture. J’ai tout oublié en partant aux côtés de Charlie et Maxence. J’ai ri page après page et j’ai particulièrement aimé l’intrigue qui se démarque du premier opus. C’est donc une réussite pour ma part, et j’ai hâte de les retrouver au prochain été !

– Changement de plan.
– On va s’envoyer en l’air sur l’immense matelas à mémoire de forme que je rêve d’en avoir un tellement c’est de la bombe ? Dis oui !
Il ferme les yeux et pince l’arête de son nez entre l’index et le pouce. C’est le signal, celui qui m’indique que je le désespère. J’aime quand les choses rentrent dans l’ordre, ça me rassure que notre relation n’ait pas été affectée par tous ces événements. Il me regarde enfin à nouveau et je vois le début d’un sourire sur ses lèvres.
– Tu me désespères, Charlie.
– Hé, je suis Charlie, c’est positif, non ?
Il hausse un sourcil. J’attends.
– Quoi ?
– Tu es Charlie ?
– Oui, pas Charlotte, donc tu es partant !
Il patiente en silence.
– Mais quoi à la fin ?
– Tu es Charlie. Non, toujours rien ?
– Ben si, Charlie, c’est moi. Tu as pris un coup sur le crâne ? C’est tout le sang qui a migré au sud et n’irrigue plus ton cerveau, qui pose souci ?
Il secoue la tête et enfin on passe aux choses sérieuses. Bien sûr que je suis Charlie, ce mec est trop bizarre des fois…

Je remercie Fleur Hana pour cette lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *