Vendredi manga #48 – Animé – Le voyage de Chihiro

Un des deux RDVs mangas de la semaine où nous vous parlons… manga.

 

Manquant cruellement de temps avec le boulot, je préfère regarder des films pour le moment, je me relancerai dans des séries un peu plus tard. Cette semaine, j’ai donc regardé Le voyage de Chihiro.

Synopsis :

Chihiro, dix ans, a tout d’une petite fille capricieuse. Elle s’apprête à emménager avec ses parents dans une nouvelle demeure.
Sur la route, la petite famille se retrouve face à un immense bâtiment rouge au centre duquel s’ouvre un long tunnel. De l’autre côté du passage se dresse une ville fantôme. Les parents découvrent dans un restaurant désert de nombreux mets succulents et ne tardent pas à se jeter dessus. Ils se retrouvent alors transformés en cochons.
Prise de panique, Chihiro s’enfuit et se dématérialise progressivement. L’énigmatique Haku se charge de lui expliquer le fonctionnement de l’univers dans lequel elle vient de pénétrer. Pour sauver ses parents, la fillette va devoir faire face à la terrible sorcière Yubaba, qui arbore les traits d’une harpie méphistophélique.

Ce film c’est une petite merveille sur tout les points ! Tant le côté graphique, que l’histoire, et même la musique est sublime. Niveau émotion, préparez-vous également !

Mais attention que cela ne s’arrête pas là, oh que non. En y regardant bien, c’est également une critique sur notre manière de vivre. Nous sommes dans une société de consommation, et même de surconsommation, et derrière ce film, c’est bien cela qui est clairement pointé du doigt, et croyez-moi que c’est plus que flagrant. Mais cela ne s’arrête pas là, car à travers l’histoire, c’est également l’oubli des traditions qui est mis en avant. Certains péchés capitaux sont également de la partie, mais je ne dévoilerai pas lesquels car pour certains c’est plutôt subtil, je vous laisse donc faire cette découverte par vous-même si vous n’avez jamais vu cet animé.

Je n’en dis pas plus, je trouve que la meilleure manière de comprendre est encore de le regarder. Vous en pourrez que tomber sous le charme de Chihiro !

Pour la regarder sur Netflix, cliquez sur le logo ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *