Alana et l’enfant vampire » Cordelia

Editeur : Scrineo

Livre : ICI

Date de parution : 18/06/2020

Cordélia, la youtubeuse engagée, autrice aux 100 000 lectures sur Wattpad, réinvente le mythe du vampire avec des thèmes forts et actuels.

Alana en a marre. Ses parents et sa sœur sont encore partis gérer des conflits vampiriques sans elle ! Heureusement, sa meilleure copine Oli est là pour lui changer les idées : elle est persuadée que Joâo, le nouvel élève de leur classe, est un vampire ! Se pourrait-il qu’elle ait raison ? Et s’il leur révélait quelque chose d’encore plus terrible ?

Pour Alana, c’est l’occasion de prouver à sa famille qu’elle est capable de mener à bien une mission, malgré ses douleurs musculaires qui l’handicapent.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

C’est pile le genre de parution pour la jeunesse comme je les aime. Pourquoi ? Eh bien parce qu’il y a un peu de tout. Si nous sommes bel et bien dans un univers vampirique, ce n’est que le prétexte pour aborder des thèmes beaucoup plus profonds de manière plutôt ludique. Moi qui ne connaissait absolument pas Cordélia, je suis devenue fan juste avec cette parution !

Ce livre est à la portée de tout le monde et les thèmes sont tout aussi important que l’intrigue en elle-même. Mais comme je le dis, pour moi, c’est plus « un prétexte » pour justement mettre ces thèmes en avant. Un choix judicieux je trouve, le monde des vampires est un univers qu’en général les jeunes aiment, les autres aussi hein, je ne dis pas que ce ne sont que les jeunes je suis fan moi aussi des vampires après tout. Les sujets abordés ici pas l’auteure le sont de belle manière et ils s’intègrent parfaitement au récit.

D’après moi, il n’y a pas assez de parutions qui parlent de la recherche d’identité sexuelle, et c’est un des thèmes qui est abordé ici. J’avoue que moi-même j’ai d’ailleurs appris quelque chose sur le sujet, bien que je ne doutais absolument pas de la véracité de ce qui est développé ici, je n’ai pas résisté par la suite à aller sur le net pour en savoir encore plus. Rien que pour cela je ne peux évidemment que remercier Cordélia de l’avoir inclus dans son intrigue ! Merci aussi pour tous les liens en fin de livre, j’ai bien entendu visité la plupart d’entre eux et ils sont tous très intéressants.

Finalement, le résumé ne dévoile pas les thèmes abordés ici, je vais donc laisser planer un peu de mystères également. Mais honnêtement, je ne m’attendais clairement pas à tout ce que j’ai découvert grâce à Alana et ses amis, que ceux-ci soient humains ou vampires.

Au-delà de l’intrigue en elle-même, ce sont réellement les thèmes développés que je retiendrai. Je vois bien entendu tout cela avec un œil adulte, mais si j’ai réussi à apprendre quelque chose, le public visé ici ne pourra qu’apprendre également, et c’est ce point que je veux surtout mettre en avant ici. Apprendre de manière simple, en ayant pas spécialement cette impression de se trouver dans un livre fait pour apprendre, mais bien un roman qui fait passer un bon moment en compagnie de personnages attachants.

Si le mois dernier on m’avait dit qu’aujourd’hui je me retrouverai dans un nid à vampires, assise sur une banquette avec ma meilleure amie, en compagnie de deux buveurs de sang et d’un Calice, je ne l’aurais pas cru. C’est pourtant bien la situation dans laquelle je me suis fourrée.

Merci aux éditions Scrineo.

Un commentaire sur « Alana et l’enfant vampire » Cordelia »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *