La Tête dans les Nuages #1 – Jéricho » Guillaume Desgeorge

Editeur : Livresque Editions

Livre : ICI

A la fin du 21ème siècle, les hommes vivent dans de grandes métropoles et passent une grande partie de leur temps dans des mondes virtuels. Les nations, elles, se disputent la ressource la plus rare de la planète : l’eau potable. Dans ce monde aride, Ange, mène une vie heureuse. Journaliste en herbe et future épouse de Paul, promu à un brillant avenir dans la Compagnie d’élite du gouvernement, tout semble sourire à la jeune femme. Un jour, alors qu’elle évolue dans un univers virtuel, Ange fait une rencontre qui lui ouvre les yeux sur le monde qui l’entoure et qui risque de la dévier de son avenir tout tracé… en direction de Jéricho.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Ce premier tome est juste excellent, je me suis sentie très à l’aise dès les premières lignes, et cela a continué tout au long de ma lecture. C’est d’ailleurs, pour moi, un excellent choix si vous voulez découvrir le genre SF. C’est également le genre de récit que je suis certaine d’adorer sur grand écran, cela donnerait un résultat dès plus attrayant.

Je découvre donc l’auteur avec ce titre, et je suis déjà fan de sa plume. Celle-ci est simple, ne fait pas spécialement dans le chichi, elle est très agréable à lire, et surtout très addictive. L’intrigue est très bien ficelée et totalement cohérente, elle fait peur aussi, qui sait si un jour nous ne serons pas dans la même situation !

Le gros bonus, c’est que maintenant, j’ai moi aussi envie de faire de l’escalade. Si cela ne vous semble pas extraordinaire, eh bien sachez que je suis victime de la peur du vide, si je m’approche trop du vide, celui-ci m’attire et je n’ai qu’une envie, celle de répondre à son appel. Voilà pourquoi je trouve que c’est un gros point positif, je me suis sentie suffisamment en confiance en compagnie d’Ange pour avoir envie de tenter de pratiquer ce sport qui ne m’a jamais spécialement attirée auparavant.

Le début est assez calme, l’auteur nous plonge doucement dans l’univers dans lequel nous entrons, on fait connaissance avec les protagonistes, ainsi qu’avec l’intrigue qui se met en place. Mais dès que nous entrons dans le thème, là, accrochez-vous, le rythme s’accélère, mais nous n’allons jamais trop vite. L’auteur a su doser le suspens et les rebondissements pour ne pas que cela deviennent réellement oppressant.

Ce que je retiendrai principalement, c’est le réalisme de l’intrigue. A aucun moment je n’ai eu envie de me dire qu’après tout ce n’était qu’un livre, que tout n’était que fiction. Au contraire, tout est possible, tout est réaliste et cohérent. Une excellente découverte en ce qui me concerne.

Ange se dit qu’elle va devenir totalement schizophrène…

Il faut que la situation change. Elle ne peut pas rester comme ça entre ces deux pensées. Ce soir, elle prendra sa décision, et comme le ferait Paul, elle assumera le chemin qu’elle aura choisi !

Merci aux éditions Livresque ainsi qu’au site Simplement.Pro.

Un commentaire sur « La Tête dans les Nuages #1 – Jéricho » Guillaume Desgeorge »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *