Sangs Éternels #4 – La Troublante Fascination » Florence Barnaud

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

Un équilibre en péril. Quand l’avenir devient périlleux.

« Alors voilà, au fur et à mesure que nous menons à bien nos projets, les problèmes s’amoncellent. Nos ennemis resserrent l’étau pour nous éliminer. La violence surgit de toute part. Et comme si ce n’était pas suffisant, je bouleverse une nouvelle fois l’équilibre. Pourquoi ne suis-je pas comme tous les vampires ? »

Ismérie va devoir faire face aux caprices de la nature et accepter sa place au sein du clan Duroy.

Trahison et vengeance sont au rendez-vous.

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Si Florence Barnaud m’avait prévenue, bien avant ma lecture, que ce serait encore un tome à la fin frustrante, elle était loin de la vérité ! Oh mon dieu ! Je pense que je n’ai jamais eu autant hâte de pouvoir découvrir une suite … Avec ce quatrième tome, nous approchons dangereusement de la fin de Sangs Eternels, le prochain, donc le cinquième, sera le dernier, celui qui clôturera cette aventure hors du commun.

Dans chacun des tomes, j’ai eu envie de crier à l’injustice envers tout ce que le clan Duroy subissait, mais ce tome est plusieurs niveaux au-dessus. Oui, je confirme que c’est possible, et croyez-moi que la frustration que j’ai ressentie est à son paroxysme ! Le clan n’a-t-il pas encore assez subi ? Ismérie et Eiirin ne peuvent-ils pas enfin savourer la vie de couple complètement atypique ? Pourquoi ? Pourquoi ? Mais pourquoi les auteurs prennent-ils toujours autant de plaisir à nous torturer en passant par leurs personnages auxquels nous nous attachons ?

Etsuko, je vais avoir besoin de tes conseils… toi et ta sagesse vont m’être d’un énorme secours pour le coup !

Le clan Duroy n’est pas au bout de ses peines, et l’événement qui clôture ce tome présage le pire pour la suite ! Bien que je fasse confiance à Florence Barnaud, je sais déjà que je vais en voir à nouveau de toutes les couleurs avec le tome final. Et vous savez quoi ? Le tome 5 n’est pas encore paru que tout le clan me manque déjà, il va falloir un de ces jours que je me refasse toute la saga en une fois. J’adore le duo Ismérie/Eiirin, mais Léo n’est pas mal non plus dans son genre, Etsuko est une énigme durant un long moment, quant aux autres membres du clan, ils ont tous pris une jolie place chez moi, cela sera difficile de les quitter quand le moment sera venu.

De la bit-lit, j’en ai déjà lu pas mal, mais pour moi, cette saga sort malgré tout des chemins habituels, l’auteure n’emprunte pas la facilité, elle a su créer un univers bien à elle. Et puis avouez que les couvertures sont juste superbes ! Cela ne gâche pas le plaisir des yeux en plus de celui de l’aventure qui ne peut que réussir à nous surprendre de tome en tome.

Personnellement, j’adore cette saga, et je vous la recommande sans hésiter !

J’étais prête à tout cramer sur mon passage. La rage voulait m’envahir. Je devais résister, maîtriser mon mental. La colère n’était jamais bonne conseillère.

Merci à Florence Barnaud.

Retrouvez mes avis sur les tomes précédents :
#1 La reconnaissance
#2 L’Eveil
#3 La Loi du Sang

Un commentaire sur « Sangs Éternels #4 – La Troublante Fascination » Florence Barnaud »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *