Nos coeurs en dissonance > Fleur Hana

PARU LE 22 AVRIL 2020 DANS LA COLLECTION &H

LIEN D’ACHAT – ICI

Elle lui ouvre les yeux. Il réveille son cœur.

Léonella enrage. Devenir l’assistante de Yoan, celui qu’elle aimait étant ado, fait ressortir toute la colère enfouie depuis des années. Comme à l’époque, il n’a d’yeux que pour Emma, la cousine de Léonella, une séductrice qui attise depuis toujours son désir sans jamais y succomber. Assister aujourd’hui encore à ce manège la révolte. Et quand Léo désapprouve, c’est plus fort qu’elle : elle le dit. Haut et fort.

Yoan est à bout. C’était pour rendre service à Emma qu’il a embauché Léonella, et voilà que celle-ci lui mène une vie impossible. C’est une assistante irréprochable, c’est vrai, mais avec son fichu caractère, elle ne cesse de le provoquer. Elle est la seule qui ose le mette face à ses contradictions, c’est ce qui la rend si exaspérante… et si indispensable.

⭐⭐⭐⭐,5

UNE ROMANCE MODERNE ET ADDICTIVE !

J’avais hâte de découvrir l’histoire de Yoan, ce héros masculin m’avait vraiment intrigué dans les tomes précédents, véritable bourreau de travail, il se dévoilait peu et j’étais impatiente de faire plus ample connaissance avec lui.

Ce nouvel opus est une fois de plus réussit ! Fleur Hana crée sans cesse des histoires modernes et addictives. Avec Yoan et Léonella, elle aborde des thématiques fortes qui rendent le récit vraiment profond et touchant.

Je fais partie de la team qui lit les résumés, et en lisant celui-ci j’ai eu très peur de ne pas aimer la dynamique de l’histoire, mais Fleur Hana a su déjouer les clichés et les pièges liés à ce genre de romance. J’ai tout de suite aimé la verve de Léonella, cette héroïne est tellement mais tellement géniale. Très humaine, elle assume sa féminité, ne ment jamais et ne sait pas tenir sa langue. Elle a du répondant et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Bosser pour Yoan ? C’est comme revivre une période de son passé qu’elle aurait aimé oublier mais voilà qu’elle devient l’assistante personnelle de celui qu’elle a aimé jadis. Pour couronner le tout, ajoutez à cela une cousine ingérable et dérangeante et vous obtenez une romance pleine de punch et haute en couleur.

Fleur Hana me fait toujours passer de bons moments, c’est une autrice que je qualifie de valeur sûre. Je ne me lasse pas de ses histoires, j’aime ses personnages entiers et humains qui composent avec leurs personnalités singulières. Dans ce tome, on retrouve tous les personnages que l’on aime tant. Dante a toujours cette petite place privilégiée, vous pensez bien qu’il arrive toujours à voler la vedette quelques instants ^^ Incorrigible.

Cette bande de pote que l’on retrouve est toujours aussi soudée, j’aime les retrouver, évoluer avec eux et prendre du bon temps. Avec Yoan et Léo, j’ai particulièrement aimé la dynamique de leur romance, ils ont tous les deux du tempérament. Yoan a besoin qu’on lui ouvre les yeux, et Léo a besoin d’être aimée pour ce qu’elle est. Fleur Hana nous offre un duo explosif, c’est tantôt hilarant, tantôt chaud comme la braise. Mais ce que j’ai le plus aimé c’est le cheminement qui pousse nos héros à se révéler, à abaisser leurs défenses pour mieux vivre leur histoire.

J’ai mis mes a priori de côté en commençant ma lecture, je ne suis pas cliente du schéma exposé au début du livre, et pourtant cela a totalement fonctionné avec moi. Je me suis régalée jusqu’à la fin en terminant avec le petit sourire en coin qu’on aime tant avoir.

Dans ce tome, l’histoire de FX se dessine, subtilement, en trame de fond. C’est un personnage que j’ai hâte de découvrir, il est tellement effacé dans la bande d’amis, et pour cause, que l’on ne peut qu’être impatient de lire son histoire.

En bref, la saga des Golden Boys est une petite gourmandise à laquelle il faut succomber. Ce tome aborde des thématiques actuelles et modernes, et ce, avec beaucoup de bienveillance. Yoan et Léonella m’ont donné des frissons, j’ai adoré leurs coups de gueule, leurs joutes verbales hilarantes et la tension qui se dégageait de leurs affrontements. J’ai pu apprécier une dynamique amoureuse qui n’a pas forcément ma préférence habituellement, et ça c’est grâce au style d’écriture de Fleur Hana. C’était un moment de lecture génial avec du fun, des moments sexy et drôles, mais aussi avec une trame plus profonde et complexe. C’est une belle réussite, cette saga qui vend du rêve et de la réflexion.

— Boss, ici ton rappeltout, n’oublie pas que tu déjeunes avec ton assistante personnelle pour qu’elle te soumette plusieurs idées d’applications à utiliser en commun afin de faciliter l’organisation de ton travail.

— Tu sais que tu peux aussi m’envoyer un SMS ? Tu n’es pas obligée de systématiquement me téléphoner.

— Oui, mais je préfère t’appeler, ça me permet de m’entraîner sur ma voix de standardiste.

— Ta… quoi ? Cette nana… Parfois, j’aimerais avoir le décodeur qui devait être livré avec, mais s’est perdu au déballage.

— Ma voix de standardiste. Écoute, ça c’est ma voix normale : Salut, Yoan. Et ça, c’est ma voix de standardiste : Bureau de M. Lombard, je vous écoute.

— Je n’entends aucune différence.

Je remercie la Collection &H pour cette lecture.

RETROUVEZ MES AVIS SUR LES TOMES PRÉCÉDENTS

Nous deux à l’infini 

Avec toi, m’envoler

Sur les cendres nous danserons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *