I’ll Protect You » Anne Cantore

Editeur : Addictives

Kindle : ICI

Fier et inflexible, Sacha Azarov est le bras droit de Marco Gardani, chef du plus puissant clan mafieux de la Côte d’Azur.
Il exécute les ordres sans poser de questions, vouant une loyauté inébranlable à ceux qui lui ont offert une nouvelle vie.
Il ne se laisse jamais attendrir, par rien ni personne. Alors veiller sur Mélanie Martin, veuve et mère de deux ados, ça devrait être une mission de routine, non ?
Sauf qu’elle le déstabilise par sa force et sa douceur, elle s’insinue dans ses rêves et ses désirs, donne envie à Sacha de choses qui lui sont interdites…
Comme de désobéir aux ordres pour la protéger. Et si Sacha perd son honneur, cela pourrait leur coûter la vie.

 

⭐⭐⭐⭐

Retour au sein du clan Gardani que j’ai précédemment découvert avec Promets-moi. Cela fait donc un loooooong moment ! Et pourtant, j’ai l’impression que c’était il y a peu de temps. Cette fois, c’est Sacha et Mélanie qui sont sur le devant de la scène. Sacha est le bras droit de Marco, il a donc une place très haute dans le clan et les responsabilités qui vont avec cette place. Pour comprendre exactement qui est Sacha, je vous conseille de lire Promets-moi en premier, sans cela il vous manquera énormément d’éléments.

Que ce soit Sacha ou Mélanie, ceux qui ont lu Promets-moi savent déjà qui ils sont car nous les rencontrons dans ce tome. Et je dois bien avouer que Sacha est un personnage qui m’intriguait, lors de ma précédente lecture, il m’avait déjà fait une forte impression, j’étais donc ravie lorsque ce tome lui étant consacré a vu le jour. J’allais enfin pouvoir assouvir ma curiosité et l’observer sous toutes les coutures !

J’ai adoré la manière dont nous en apprenons plus sur le passé de Sacha, celui de Mélanie également. Ils ont chacun un passé mouvementé et des blessures non cicatrisées. Mais est-ce qu’ensemble ils pourraient enfin mettre un pansement sur ces blessures ? Deux âmes blessées se guérissent-elles mutuellement ou est-ce l’effet contraire qui va se produire ?

Mélanie est une femme que l’on ne peut qu’aimer. Malgré tout ce qui lui est tombé dessus, et qui lui tombe encore sur la gueule aujourd’hui, elle pourra vous démembrer si jamais vous osez toucher à ses enfants. En tant que maman, Je me suis carrément retrouvée en elle à ce niveau, je peux être votre meilleur amie, mais faites du mal à mes enfants et croyez-moi que même si c’est dans 20 ans, je vous aurez au tournant !

Dans ce tome, j’ai eu l’impression de l’auteure c’était plus centrée sur les personnages, leurs personnalités, leurs caractères, le côté psychologique. Non au détriment de l’intrigue, je vous rassure ! Nous rencontrons d’ailleurs des nouveaux arrivants qui eux aussi m’ont donné cette impression de travail plus approfondi. Mais là où rien ne change, c’est sur la fluidité et surtout l’addictivité du récit. Si vous avez le malheur de débuter, vous ne lâcherez plus parce que Anne Cantore en a décidé ainsi. Encore une fois une très belle découverte, le clan Gardani est des plus captivant à connaître.

– Quoi ? Ne me dis pas que ça te pose un problème de jouer les jolis cœurs avec elle ? Elle est plutôt agréable à regarder ! Tu ne devrais pas avoir trop à te forcer pour la baiser non ?

Merci aux éditions Addictives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *