Vendredi manga #32 – Animé – Castlevania (Saison 1)

Un des deux RDVs mangas de la semaine où nous vous parlons… manga ?

 

Petit changement en ce qui concerne mes rendez-vous mangas chaque semaine. A partir de maintenant, si Marlène continuera dans les versions livres, je poursuivrai dans une autre direction, celle des animés. Je vous parlerai donc chaque semaine de mangas animés, que ce soit en série ou en film. D’ailleurs, si vous avez des titres que je devrais absolument regarder, n’hésitez pas à faire des propositions 🙂

Je débute par une version série qui est toujours en production et qui se trouve sur Netflix.

Cette semaine, j’ai donc regardé la première saison de Castlevania. La première saison est très courte et ne comporte que quatre épisodes d’une durée d’environ 23 minutes. Pour les suivantes, il y a plus d’épisodes, celle-ci servant à nous plonger dans l’intrigue et nous faire connaître les différents protagonistes.

Résumé : Lorsque son épouse Lisa se fait brûler vive, accusée à tort de sorcellerie, le vampire Vlad Dracula Tepes déclare qu’il prendra sa revanche sur le peuple de Wallachia. Aidé du magicien Sypha Belnades et du propre fils de Dracula, Alucard, le chasseur de démons Trevor Belmont lutte contre la terreur qu’il instaure.

L’univers est intéréssant, mais assez sanglant. La lutte étèrnelle de l’Eglise contre le mal mènera à la mort de Lisa, femme de Dracula, brûlée pour sorcellerie alors qu’elle n’était que scientifique et médecin. Nous assistons d’ailleurs à leur toute première rencontre en débutant le premier épisode de la série. La vengeance de Dracula est des plus terrible, il n’épargne personne, pas même son propre fils qui s’oppose à ses projets de vengeance suite à la mort de celle qu’il aimait.

Cette première saison est donc la mise en place de l’intrigue et surtout, celle du trio qui va combattre Dracula, autrement dit : son fils Alucard, Trevor Belmont, Sypha. Cela nous donne un trio étrange composé d’un vampire, un chasseur et une magicienne. Je pense que cela va faire pas mal de beaux combats par la suite mais je n’y suis pas encore.

Cette série est tirée d’un jeu, et je suis maintenant bien curieuse de voir ce que cela donne dans cette version. Quoi qu’il en soit, cette première saison me donne envie de poursuivre, je vous parlerai donc prochainement de la suite.

Je vous le dis à nouveau, c’est très sanglant ! Vous voilà prévenus.

Voir la série en cliquant sur le logo ci-dessous.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *