Les Artilleuses #1 – Le vol de la Sigillaire > Pevel & Willem

PARU LE 4 MARS 2020 AUX EDITIONS DRAKOO

LIEN D’ACHAT – ICI

Nous sommes en 1911, dans le Paris des Merveilles – un Paris qui n’est ni tout à fait le nôtre, ni tout à fait un autre. C’est en effet le Paris bien connu d’Arsène Lupin, de Fantomas et des Brigades du Tigre… mais où vivraient des fées, des enchanteurs, des gnomes et même quelques dragons – ce qui n’est pas sans conséquences. Entre autres merveilles, la Tour Eiffel est en bois blanc, les Champs Élysées sont bordés d’arbres dont les feuilles rendent de la lumière dès la nuit tombée, et une ligne de métro mène directement à Ambremer, capitale du Monde Féérique.

C’est dans ce décor que les Artilleuses font un retour fracassant en se livrant à l’une de leurs activités favorites : l’attaque de banque à main armée. Aventurières et hors-la-loi, elles sont trois : Lady Remington, Miss Winchester et Mam’zelle Gatling. N’hésitant jamais à faire parler la poudre, elles sont connues de toutes les polices d’Europe. Ce coup, cependant, pourrait bien être leur dernier. Car le vol d’une mystérieuse relique – la Sigillaire – leur vaut d’être pourchassées non seulement par les Brigades du Tigre, mais également par les redoutables services secrets du Kaiser…

⭐⭐⭐⭐

UN PREMIER VOLUME EXPLOSIF ET ADDICTIF !

Direction le Paris des Merveilles, ce n’est pas tout à fait celui que l’on connait et pourtant on s’y sens comme chez soi. Ce premier opus est explosif, à l’image de nos trois héroïnes que l’on surnomme « Les artilleuses »… Un trio de gangster au féminin qui aime user de la poudre…

Lady Remington, Mam’zelle Gatling et Miss Winchester sont des expertes. Cambriolages, haold-up… rien ne les résiste. Ici elles doivent voler une mystérieuse relique, la Sigillaire et ce coup est loin d’être simple. Elles vont se retrouver avec les Brigades du Tigre à leur trousse. Mais ce n’est pas le pire, les services secrets du Kaiser sont également sur le coup.

Ce premier opus nous plonge dans un univers haut en couleur. Le décor est planté et on entre dans le feu de l’action dès la première scène. Nos héroïnes n’ont pas froid aux yeux et s’adonne à leur activité favorite. Le côté fantastique rend l’ensemble magistral.

Nos héroïne se complètent à merveille, la combinaison de leurs savoir-faire leur permettre de réaliser des braquages mais attention, elles ne sont pas à l’abris du danger pour autant. Le vol de la relique va leur causer bien des difficultés. Elle vont devoir faire profil bas.

Je particulièrement aimé l’ambiance de ce premier tome, c’est captivant et addictif. Les personnages ont énormément de charisme et on ne peut qu’être admiratifs des dessins qui retranscrivent un univers qui mêle réalité et monde magique.

Cette bande dessinée se lit rapidement et je vous avoue que j’en redemande. Le coup de crayon d’Etienne Willem n’y est pas pour rien, j’ai trouvé les graphismes vraiment sublimes, rien n’est laissé au hasard et les détails sont saisissant. Le scénario made in Pierre Pevel est magnifié page après page.

En bref, j’ai passé un excellent moment dans le Paris des Merveilles aux côtés de nos trois héroïnes qui dépotent un max. L’univers merveilleux fascine et entraîne le lecteur dans une enquête explosive et addictive.

GALERIE PHOTO

Je remercie la maison d’édition pour cette lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *