Game of Trolls » L’Odieux Connard

Editeur : Bragelonne

Livre : ICI

Fraîcheur is coming…
… comme on dit à Winterfrais, royaume du Nord dirigé par Ned Stroke, un brave homme à la tête d’une famille recomposée et épuisante. Il faut dire que dans un monde où les saisons durent des années, on ne voit pas approcher avec sérénité les vacances d’hiver de la zone B. Pour couronner le tout, l’armée de cadavres qui grogne, qui sent fort et qui va déferler sur le Sud suscite bien des
questions : sont-ce des retraités en partance pour leur résidence secondaire ? Ou, comme le pense
Jean Neige, une déferlante de Mexicains avides de franchir le Mur ? Mais surtout : comment diable le gobelet d’une célèbre marque de café a-t-il débarqué au milieu de tout ça ?

 

⭐⭐⭐⭐

N’ayant jamais lu cet auteur, mais en le connaissant de nom, il était temps que je passe à l’action, et pourquoi pas avec cette parodie d’une célèbre série ? Au risque de me mettre pas mal de monde sur le dos, je ne suis pas spécialement fan de la série que j’ai d’ailleurs abandonné après seulement 2 saisons. Alors cette parodie, je la voulais, et je l’a eue !

Ce que j’en pense ?

Eh bien déjà, j’ai pu faire un parallèle avec le peu d’épisodes que j’ai vu de la série. C’est vrai que l’on s’y retrouve assez bien. La différence étant que les personnages n’ont pas les mêmes noms, et que ce qui leur arrive n’est pas forcément pareil, bien que dans le déroulement, nous puissions faire un parallèle. Je dois dire que je me suis pris quelques bonnes tranches de rire, parfois même à en avoir mal au ventre.

Autant j’ai déjà pu voir des parodies en version ciné, c’est ma première en livre, et je ne vais pas m’arrêter là, j’ai passé un bon moment. J’ai assisté à des situations des plus loufoques, parfois même totalement improbables, des dialogues haut en couleurs. Dans l’ensemble, il faut bien dire que c’est une lecture totalement décallée, mais franchement, cela fait du bien ce genre de livre. Je n’hésiterai pas à le relire, déjà rien que pour les passages qui m’ont fait trop rire sur le moment. Croyez-moi, visualiser certaines scènes, vous ne résisterez pas non plus !

– Et vous alors ? Allons, vous êtes un solide gaillard ! Vous serez sur pied en un rien de temps !

– C’est-à-dire que j’ai plus de jambes, monseigneur…

Damnation. Robbie se rendit compte qu’il avait fort peu judicieusement choisi ses mots.

2 commentaires sur « Game of Trolls » L’Odieux Connard »

  1. Comme toi je n’ai pas accroché à la série (j’ai tenu 5 saisons et les fans de mon entourage me disaient de tenir encore, que c’était après que ça devenait intéressant… Non merci, j’ai mieux à faire ! x)), mais je veux bien découvrir la parodie ! 😀

    1. Ah je me sens moins seule du coup 😉
      Franchement, j’ai aimé cette parodie, alors si tu la découvre aussi, n’hasites pas à venir me dire ce que tu en auras pensé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *