Vous faites quoi pour Noël > Carène Ponte

PARU LE 14 NOVEMBRE 2019 AUX EDITIONS MICHEL LAFON

LIEN D’ACHAT – ICI

Une comédie légère à 2000 mètres d’altitude, un style enjoué, de l’humour à revendre et un Noël pas du tout comme les autres.

Plongez Pauline dans une fête de Noël très arrosée au bureau.
Pimentez d’un dérapage torride dans le parking de son immeuble avec Hervé, l’assistant du DRH.
Ajoutez un enregistrement de vidéosurveillance.
Et vous comprendrez que Pauline peut dire adieu à ses vacances pépères, genre siestes en pyjama licorne.
L’urgence : se rapprocher de celui qui détient la vidéo si compromettante pour sa réputation, le séduisant gardien de son immeuble !
Celui-ci lui propose un marché. En tout bien tout honneur.
Pauline n’a d’autre choix que d’accepter, mais sait-elle vraiment ce qui l’attend ?

⭐⭐⭐⭐⭐

UNE COMÉDIE ROMANTIQUE DÉLIRANTE ET ADDICTIVE ! 

Je remercie tout d’abord Alouqua de m’avoir offert ce roman que je voulais absolument lire. Voyez ça comme un caprice de lectrice, mais voilà je le voulais !

Ce roman… c’est de l’humour en barre. C’est de belles émotions, des sujets divers et variés. C’est l’ambiance de Noël par excellence vu avec un côté décalée dû à notre héroïne qui n’est pas la championne du monde de fêtes de Noël.

Tout débute par un dérapage lors de la soirée du bureau de Pauline… Une soirée qui l’a conduite à s’envoyer en l’air dans le parking de son immeuble… pile poil en face d’une caméra de surveillance. Pauline ne fait pas les choses à moitié et pour garder la face avant que tous les locataires ne puissent voir ses ébats sur les enregistrements des caméras de surveillance, elle va accepter d’accompagner David (le gardien de l’immeuble qui détient peut-être le pouvoir d’effacer l’enregistrement) passer les fêtes dans sa famille à Santa-Les-Deux-Sapins… Si si, direction un petit bled perdu au milieu des montagnes dans une famille qui fête Noël selon des traditions bien particulières.

Pauline ne sait finalement pas ce qu’il y a de pire… Que sa sex-tape soit visionnée par ses voisins ? Ou passer une semaine à vivre les fêtes de Noël comme si sa vie en dépendait ?

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, ce roman m’a fait un bien fou ! J’ai ri, je me suis bidonnée, j’ai eu mal aux zygomatiques. Et j’en redemande ! Merci à Carène Ponte pour ce bijou décalé qui met de bonne humeur.

Ce roman se veut léger mais il y a tout un tas de messages à travers cette histoire. Il y a un côté féministe assumé et maîtrisé, des personnages hauts en couleur qui pulvérise les clichés et les préjugés. Il a la magie de Noël avec des situations tellement cocasses. Ce roman est sans prétention, et c’est ce qui le rend si juste et addictif.

J’ai tout aimé, du début à la fin, c’est un roman qui s’apprécie pour plein de petits détails, cette histoire pourrait vous toucher de mille façons car on a tous déjà vécu au moins une des situations exploitées par Carène Ponte. Je ressors vraiment ravie de ce moment de lecture. J’avais besoin de cette petite gourmandise de Noël.

En bref, n’hésitez plus ! Il est encore temps de préparer vos valises et de partir pour Santa-Les-Deux-Sapins avec Pauline, David et toute sa famille loufoque. Carène Ponte se démarque une fois de plus avec une comédie romantique qui détonne et qui transmet de beaux messages à travers un récit qui vous file des fous rires toutes les deux pages. Incontournable !

– Arrête, ça doit être sympa, la montagne, en cette période de l’année.

– Mais je n’en doute pas ! Même si j’aurais préféré le soleil des Seychelles. Le souci, ça n’est pas le lieu, mais les gens, des gens que je ne connais pas. Si ça se trouve, David fait ça chaque année. Ni vu, ni connu, il emmène une fille chez les foldingos de Noël pour en faire une offrande eu dieu Santa Claus, et la fille, on ne la revoit plus jamais. Mon Dieu, ils vont me faire cuire comme une dinde de Noël !

– Il faudrait une très grosse broche, et beaucoup de marrons et de bûches.

Un commentaire sur « Vous faites quoi pour Noël > Carène Ponte »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *