Reste » Cassandra Augustin

Editeur : Cherry Publishing

Livre : ICI

« Jusqu’à ce que la mort vous sépare »

Julia n’y croit pas, à cet adage. Pour elle, l’amour n’a pas de date de péremption. Pas de frontières. Du moins, c’est ce qu’elle croyait jusqu’au jour du drame. Jusqu’à ce que la vie décide de bouleverser tous ses plans.À seulement dix-huit ans, la jeune femme entre dans la vie adulte avec de nombreuses cicatrices. Alors qu’elle s’installe tout juste au coeur de la capitale, les fantômes du passé l’empêchent d’avancer. Heureusement pour elle, la pétillante Mia est toujours prête à l’épauler. Et Paris est pleine de nouvelles rencontres, comme celle de Sevan, ce beau brun ténébreux qui a la punchline facile.Mais alors que Julia commence doucement à se laisser séduire par de nouvelles perspectives d’avenir, le destin semble lui réserver encore bien des surprises. Peut-on guérir de tout ? Les gens qu’on aime sont-ils tous voués à nous abandonner ?

 

⭐⭐⭐⭐

Encore une très belle histoire parue chez Cherry Publishing ! Décidémment, cet éditeur nous propose des récits chaque fois très prenants.

Le thème principal est le deuil, un sujet pas des plus simples, mais l’auteure a broder une histoire tout autour de ce thème, et de manière convaincante. Il y a bien d’autres sujets, mais le deuil restant malgré tout le principal. Cassandra Augustin nous donne ici un récit qui pourrait paraître assez simple, mais si l’on y regarde, plus on avance dans le livre et plus cela devient intense et profond. Des romances autour du deuil, j’en ai déjà lu quelques unes, mais je n’ai pourtant pas eu cette impression de déjà lu ici, non, j’ai trouvé l’intrigue assez unique.

Julia est une jeune femme que j’ai aimée dès le début, je l’ai trouvée complète et très forte au fil des pages, malgré ce qu’elle a vécu, malgré ce qu’elle vit, elle reste forte, bien que l’on comprenne qu’intérieurement elle ne demande qu’à craquer. Lorsque le deuil sonne à notre porte, il nous faut être entouré le mieux possible, même si nous désirons juste rester seul, être entouré nous aidera. Julia est entourée, elle a des amis qui sont présents pour elle, surtout Mia, cette amie que tout le monde aimerait avoir.

Je ne vous en dévoile pas plus, sachez juste que j’ai eu les larmes au yeux à de nombreux moments de ma lecture, mais qu ej’étais malgré tout contente de tourner la dernière page pour laisser reposer mes émotions qui étaient en total chamboulement.

J’étais prête à tout échanger contre la vie d’Aymeric, mon corps, mon cœur, mon âme, et même ma propre vie.

Merci à Pauline et aux éditions Cherry Publishing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *