Les Royaumes Démoniaques #1 – La Roche Des Âges » Christopher Evrard

Editeur : Autoédition

Livre : ICI

« Mes erreurs sont tout ce qu’il me reste. » – Ciwen

L’horreur et la violence côtoient la féerie et la beauté. La magie et les combats forgent la réalité au jour le jour. Tandis que les légendes et mythes résonnent dans l’inconscient collectif comme des promesses d’un jour meilleur, telle la mystique Roche Des Âges que Ciwen, un mage de foudre, recherche désespérément.Dans une existence où le macabre est un lot quotidien… Quel est le sens de la vie ? Quelle signification donner à des concepts comme l’amour et la haine, ou la guerre et la paix ? Comment les définir, et les dépasser ?Tant d’éternelles énigmes qui se posent à chaque instant, depuis la nuit des temps.Les réponses apparaissent toujours dans le noir, telles des lucioles fuyantes…

 

⭐⭐⭐⭐⭐

Me voilà complètement tiraillée au moment de vous faire part de mon avis sur ce premier tome… D’un côté, j’ai envie de tellement vous en dire, car oui, il a y énormément de choses à dire sur ce livre, mais en même temps, c’est tellement dommage de vous spoiler cette superbe découverte… Sans être un coup de coeur, je peux vous dire que c’est le genre de lecture qui marque. Et dire que j’ai la suite sous la main 🙂 Mais je vais passer deux ou trois jours avant de ma lancer, histoire de laisser reposer le tout dans mon esprit en ébullition.

Je l’ai déjà dit sur une autre chronique il y a un moment, je fonctionne en prenant des notes lors de ma lecture. Ici, impossible d’y faire un tri, j’en ai rempli pas moins de 7 pages A4 de mon cahier… recto-verso, je précise. Parce que, non seulement j’y parle de l’écriture, de l’intrigue, des personnages, mais également des illustrations que nous rencontrons au sein des pages. Vous voyez l’illustration sur la couverture ? Eh bien cela vous donne à la perfection le genre de récit que vous allez découvrir, un univers assez  sombre, et pourtant vous allez tout simplement adorer vous y trouver.

Qu’on se le dise, dans les livres actuels de fantasy (du moins ceux que j’ai lu forcément), je trouve que les auteurs finissent par mélanger les styles, que de fantasy il n’en reste que peu au final. Mais ici, vous allez vous retrouver dans le pur style fantasy, ne cherchez pas de fantastique, ne cherchez pas de thriller, non, vous y trouverez de la fantasy. Franchement, l’auteur devrait proposer son livre chez Crin de Chimère, je pense qu’il ferait son petit effet, sauf si son choix est de rester dans l’autoédition, choix que je suis la première à respecter.

S’il y a une seule chose que je pourrais reprocher, c’est que par moment, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de descriptions, bien que personnellement cela ne me pose pas de problèmes, je sais que cela peut parfois déplaire. Pour moi c’est un point positif car l’auteur ne c’est pas ménagé, et je n’ai pas eu l’impression que c’était fait pour augmenter le nombre de pages comme j’ai déjà pu le ressentir dans d’autres récits.

Eh oui, je sais que je ne vous dévoile au final absolument rien, mais je vous conseille de vous procurer cette petite merveille, vous m’en direz des nouvelles. Quant à moi, je ne vais pas tarder à me plonger dans la suite 🙂

L’épée qu’il tenait d’une main nonchalante dégoulinait de sang. Debout, raide, le visage levé, il regardait la cime des arbres, observant les oiseaux qui à leur tour le regardaient sans bruit, comme s’ils attendaient que quelque chose se passe.

Avec l’autorisation de l’auteur, voici deux des illustrations dont je parle dans ma chronique

Merci à Christopher ainsi qu’au site Simplement.Pro.

3 commentaires sur « Les Royaumes Démoniaques #1 – La Roche Des Âges » Christopher Evrard »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *