Redwood #4 – Maddox » Carrie Ann Ryan

Editeur : Milady

Livre : ICI

Maddox Jamenson est l’Omega de la meute Redwood, celui qui perçoit les émotions de ses proches. Toute sa vie, il a gardé les secrets confiés par son don, cachant le prix à payer, mais le pire est encore à venir. Alors qu’il rencontre enfin son âme soeur, il ne peut encore se lier à elle sous peine de la mettre en danger. Ellie a grandi au sein de la meute Reyes, la fille de l’Alpha le plus haï de tous les temps, victime des attentions de son frère sadique. Lorsqu’elle parvient enfin à s’échapper, la seule personne à pouvoir l’aider lui tourne le dos sans explication. Ellie sombre alors dans le désespoir. La guerre contre les Reyes les force cependant à lutter côte à côte pour la survie des Redwood. Parviendront-ils à surmonter leurs peurs pour défendre le lien fragile qui s’est établi entre eux ?

 

⭐⭐⭐⭐

Ce quatrième opus est, pour moi, le meilleur jusqu’à maintenant, il me fait dire que je suis partante pour la suite, chose qui n’était pas gagnée avec les deux premiers tomes.

J’ai trouvé que ce tome était beaucoup plus rythmé et intense au niveau de l’action et des rebondissements, ce qui en a fait un tome beaucoup plus addictif encore que les précédents. J’ai d’ailleurs pris beaucoup plus de plaisir avec celui-ci que les précédents.

Maddox est un des personnages pour lequel j’avais envie d’en apprendre plus, j’étais donc ravie lorsque j’ai reçu ce tome qui lui est consacré. En même temps, j’avais quelques appréhensions suite à mes avis mitigés sur les deux premiers, bien que j’avais déjà plus accroché au troisième tome. Mais je me suis lancée malgré tout et j’ai eu raison finalement. Comme quoi, rester sur un avis, voir deux, mitigés, n’est pas une fatalité, si l’on se donne la peine de persévérer, cela peut nous emmener vers un tome que l’on premdre beaucoup plus de plaisir à lire.

Maddox est un personnage touchant de par son vécu, de par le fait qu’il se retient à prendre Ellie pour compagne alors que c’est ce qu’il veut, tout simplement par peur de  lui faire du mal en lui faisant subir ses propres démons. Je l’ai trouvé extrêmement touchant dans le fait que malgré sa place dans la meute, place dont il est fier, j’ai souvent eu l’impression que quelque part il avait du mal à gérer, comme si c’était trop lourd pour lui.

De son côté, Ellie est elle aussi une femme à laquelle on s’attache, pour d’autres raisons bien entendu, mais je l’ai trouvée intéréssante et j’ai aimé en apprendre plus sur elle. Sa place au sein de la meute, elle l’a gagnée précédemment et pas sans risques d’ailleurs.

J’ai hâte de pouvoir retrouver la meute de Redwood, les derniers événements de ce tome nous présagent une suite quelque peu mouvementée.

Maddox posa la main sur sa joue et passa les doigts sur la cicatrice qu’il portait depuis si longtemps qu’il avait presque oublié ce que cela faisait de ne pas l’arborer.

Presque.

Merci aux éditions Milady pour leur confiance.

Retrouvez mes avis sur les tomes précédents :
#1 Jasper
#2 Reed
#3 Adam

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *